Facebook se lance dans la réalité augmentée

Si Mark Zuckerberg a dépensé des milliards pour s'offrir le casque de réalité virtuelle Oculus Rift, le groupe ne semble pas avoir oublié l'autre grand domaine dans lequel les images prendront vie : la réalité augmentée. Plutôt silencieux sur le sujet, le géant de Menlo Park avait dans ses cartons un gros projet qu'il a dévoilé à la conférence F8, le mardi 18 avril 2017.

Facebook n'a pas annoncé son intention de se lancer dans la réalité virtuelle : le réseau social aux 1,8 milliard d'utilisateurs a dévoilé une plateforme complète à destination, avant tout, des smartphones.

Bienvenue sur Camera Effects, la réalité augmentée selon Facebook


La conférence F8 de Facebook a été riche en découvertes et en annonces. Parmi celles-ci, Camera Effects est sans doute la plus importante car elle présage une nouvelle direction pour le développement du réseau social : la réalité augmentée. Une technologie déjà utilisée, par exemple dans Pokemon Go, et qui intéresse de nombreux géants de la high-tech comme Microsoft ou Apple. Par conséquent, Facebook n'a pas voulu être laissé pour compte.

Facebooksocial

Avec Camera Effects, Facebook dévoile une plateforme complète pour la réalité augmentée. Il s'agit de la continuité de l'insertion de filtres façon Snapchat pour les selfies et le groupe mise gros sur les prochains usages de cette technologie naissante. Les filtres sont toutefois au centre de la première étape de ce développement.

AR Studio pour créer des filtres interactifs ?


Si sur les photos les filtres sont avant tout un gadget, Facebook veut, avec AR Studio, dépasser ce principe. Même s'il restera des filtres pour les selfies, Facebook espère que les grandes marques créeront des filtres interactifs qui ajouteraient, par exemple, des informations d'autres applications sur les photos. Actuellement en bêta, AR Studio est déjà ouvert pour les marques qui s'y intéressent.

La suite des événements se fera avec Frame Studio. Cette fois ce ne sont pas les filtres qui sont au centre de cette nouveauté mais la réalité augmentée en elle-même. La plateforme, dédiée aux développeurs, leur permettra de créer de nouvelles manières d'interagir avec l'environnement, de développer de nouveaux usages du téléphone, des environnements interactifs et, bien évidemment, des jeux-vidéo. Le tout pour les smartphones dont la puissance permet, aujourd'hui, d'imaginer ce type d'usages.

Modifié le 19/04/2017 à 10h39
Commentaires