Digiteka lève 2 millions d'euros pour viser l'international

Fort de sa plateforme de 500 000 vidéos thématiques mises à disposition de ses clients BtoB, Digiteka a levé 2 millions d'euros pour soutenir son développement en France et à l'international.

Digiteka
Fondée en 2006, la start-up Digiteka est spécialisée dans la distribution de vidéos premium BtoB sur le Web mais aussi sur mobile. Mardi 20 novembre, elle annonce avoir conclu un tour de table de 2 millions d'euros auprès de Calao Finance, A Plus Finance et Siparex. Cette levée de fonds va permettre à la société de s'étendre à l'international et « d'accélérer encore le développement et de multiplier les acquisitions de droits de vidéos premium en France et dans le monde », souligne le fondateur et p-dg de la société, Charles Ganem. Cette expansion se fera notamment en Europe et sur le continent américain.

Dans son catalogue, Digiteka, grâce à sa plateforme ultimedia.com, recense 500 000 vidéos destinées aux éditeurs Web sur le thème de la musique, des voyages, de l'art de vivre, de l'automobile, du high-tech et d'une dizaine d'autres thématiques. Grâce à ces vidéos, les clients peuvent enrichir leurs contenus éditoriaux via un accès illimité à la vidéothèque de Digiteka. Ils peuvent le faire de manière manuelle et ciblée, ou de manière automatique et massive - certains sites, précise la société, affichent jusqu'à 250 000 de ses vidéos.

Grâce à sa technologie brevetée « Live Widget », les vidéos peuvent en effet s'ajouter à une page en tenant compte du contexte, pour rester pertinentes. En tout, Digiteka a fédéré plus de 4 000 ayant droits, dont les majors Sony, Warner, Emi et Universal. Mais aussi 200 diffuseurs, à l'instar de NRJ ou RTL. Par ailleurs, la société indique s'appuyer sur quinze régies publicitaires. « Grâce à son modèle économique basé sur la répartition des revenus générés entre les ayants droit, les éditeurs et les régies publicitaires, Digiteka connait une croissance de 100% par an depuis trois ans et a atteint l'équilibre financier depuis 2010 », précise Charles Ganem.

Désormais, l'heure est aux recrutements. Une dizaine d'ici les douze prochains mois, qui viendront compléter une équipe de vingt personnes. Digiteka table sur une croissance de son chiffre d'affaires de l'ordre de 150% en 2013, soutenue par le développement à l'international qui pourrait composer l'essentiel des recettes à terme.

Ultimedia Digiteka
Modifié le 20/11/2012 à 17h23
Commentaires