Infos US de la nuit : Sharp et Foxconn prolongent les négociations

Logo Actu US de la nuit
Sharp et Foxconn se donnent une à deux semaines de plus pour décider d'un éventuel rachat. Alibaba chercherait à emprunter 4 milliards de dollars. Apple recrute le développeur de la messagerie chiffrée Signal. Zenefits, spécialiste RH, licencie 17 % de sa masse salariale. Les vidéos live de Facebook sont désormais disponibles sur Android. Ce sont les dernières news tech de la nuit, en provenance des Etats-Unis.

Sharp et Foxconn prolongent les discussions

Sharp et Foxconn se sont mis d'accord, vendredi, pour reporter de une à deux semaines la date limite de leurs pourparlers en vue d'un rachat. Foxconn a en effet suspendu son acquisition de deux tiers des actions de Sharp jeudi, après la découverte d'un "nouveau document officiel" dont le contenu n'a pas été révélé, et face à des passifs éventuels de la société japonaise. La transaction, si elle est conclue, est estimée à 5,8 milliards de dollars.

Alibaba en quête de 4 milliards

Selon le Wall Street Journal, Alibaba serait en train de discuter avec plusieurs banques afin d'obtenir un prêt pouvant aller jusqu'à 4 milliards de dollars. Objectif : financer des éventuelles acquisitions. Le prêt devrait être finalisé le mois prochain. Son action est restée stable à Wall Street.

Sécurité : Apple recrute le développeur de Signal

Apple a recruté Frederic Jacob, le développeur de la messagerie chiffrée Signal, pour un stage cet été au sein de son équipe de sécurité CoreOS. La nouvelle semble appuyer l'information selon laquelle la marque à la pomme travaille au renforcement de la sécurité de ses iPhone afin de les rendre impossibles à déverrouiller. Signal est notamment utilisé par Edward Snowden pour chiffrer ses communications.

Zenefits licencie 250 employés

Zenefits, éditeur d'une plateforme de gestion des ressources humaines pour les entreprises, va devoir licencier environ 17 % de sa masse salariale, soit 250 employés. La plupart des licenciements sont concentrés dans le service commercial.

Les vidéos live de Facebook arrivent sur Android

Facebook rend désormais ses vidéos en streaming live disponibles sur Android, d'abord aux Etats-Unis puis dans d'autres pays. Le service est déjà disponible sur iOS dans 30 pays.
Modifié le 27/02/2016 à 01h01
Commentaires