le mercredi 12 octobre 2016

Vincent Bolloré met de l'e-sport sur Canal+

L'e-sport est un phénomène trop gros pour échapper à Vivendi. Après avoir avalé deux éditeurs de jeux, il se rapproche de la ligue ESL pour diffuser des compétitions sur les chaînes Canal.

Vivendi fait un pas de plus dans l'univers du jeu vidéo. Après avoir pris le contrôle des éditeurs Gameloft et Ubisoft, le groupe de Vincent Bolloré annonce s'être associé avec la ligue ESL (Electronic Sports League) par le biais du groupe Canal. Ce partenariat prévoit la création « des premières ligues officielles e-sport en France sur la base de l'actuel ESL Championnat National ». Les compétitions seront diffusées sur les chaînes de Canal.

À ce stade, Vivendi est en négociations avec « les principaux éditeurs » afin de sélectionner les jeux qui seront couverts par ces compétitions. Il n'est pas improbable d'y retrouver des titres comme League of Legends ou Dota 2. ESL revendique le statut de « plus importante entreprise e-sport au monde » et « leader dans l'organisation de tournois ». La Ligue organise chaque année plus 12 000 événements en ligne, et plus de 36 dans des stades.

Si Vincent Bolloré mise sur l'e-sport, ce n'est pas anodin : selon le cabinet Newzoo, 256 millions de personnes visionnent du jeu en ligne dans le monde de façon régulière, pour un marché estimé à 463 millions de dollars en sponsoring et autres publicités. En France, où l'on compte 4,5 millions d'adeptes et 850 000 compétiteurs, l'e-sport est reconnu comme un vrai sport depuis mars 2016. Même le PSG est en train d'encadrer la pratique.


LoL 2015 MB Arena


À voir :

Modifié le 12/10/2016 à 12h20
Commentaires