le lundi 26 septembre 2016

Selon une étude, 1 personne sur 3 consulte son smartphone en pleine nuit

Une étude conduite par Deloitte indique que de nombreux utilisateurs de smartphones consultent leur appareil en pleine nuit. Il peut s'agir d'envoyer des e-mails professionnels ou de lire certaines notifications.

Se lever pour consulter des informations, notifications ou tout simplement répondre à des e-mails professionnels serait devenu une habitude chez certains. Selon une étude conduite par le cabinet Deloitte, des utilisateurs seraient coutumiers du fait, surtout chez les plus jeunes sondés.

Le document indique que sur 4 000 personnes interrogées, la catégorie la plus exposée à ces consultations nocturnes sont les utilisateurs âgés de 18 à 24 ans. La moitié d'entre eux sont enclins à prendre leur terminal en pleine nuit pour certaines activités de loisir voire professionnelles. Au contraire, dans la catégorie des plus de 35 ans, ils ne sont que 14% à avoir cette pratique.

La même étude précise que la première utilisation du smartphone est quasi-simultanée avec le réveil. Pas moins de 52% des personnes interrogées indiquent qu'elles consultent leur téléphone environ 15 minutes après s'être levées. 86% y ont recours dans l'heure suivant le réveil. Enfin, le cabinet ajoute que 58% des sondés regardent leur smartphone 30 minutes avant de se coucher.

Droit à la déconnexion stress travail BYOD


A lire également
Modifié le 26/09/2016 à 15h36
Commentaires