le lundi 05 septembre 2016

4G : SFR accélère et Free se met au 700 MHz

Les infrastructures mobiles 4G commencent à s'équilibrer en France, sous l'effet du coup d'accélérateur opéré par SFR dans le déploiement d'antennes, et de l'arrivée des 700 MHz.

Autrefois pointé du doigt par le régulateur des télécoms pour son sous-investissement dans les infrastructures télécom, SFR est résolu depuis quelques mois à tourner la page. Et à refaire son retard en matière de couverture 4G. Comme le montre le dernier observatoire de l'Agence nationale des fréquences (ANFR), l'opérateur au carré rouge est celui qui a déployé le plus de sites 4G en août : 319 ont été mis en service, pour un total de 7 406 sites.

En matière d'antennes 4G en service, SFR reste derrière Bouygues Telecom (8 898, dont 188 de plus en août) et Orange (9 322, dont 165 supplémentaires le mois dernier). Il devance en revanche Free Mobile, qui dispose d'un parc de 6 825 sites 4G en service au premier septembre, dont 155 ont été ajoutés au cours du dernier mois. Parmi eux, 34 servent d'ores-et-déjà à diffuser la 4G sur la nouvelle bande des 700 MHz, faisant de Free le pionnier.

Free pionnier du 700 MHz


Tous les acteurs ont acquis un ou deux lots de cette bande de fréquences, mais sa libération ne se fera que par strates géographiques, jusqu'en 2019. Pour l'heure, aucun autre opérateur que Free ne s'est mis à l'exploiter, ni même à recevoir d'autorisation de l'ANFR. Si Free se montre aussi prompt à investir le terrain, c'est qu'il est encore l'un de ceux ayant la plus faible couverture de la population en 4G, avec 69 %, contre 82 % pour Orange.


ANFR 4G septembre 2016
Déploiements de sites 4G au 1er septembre 2016 - Source : ANFR.


La bonne nouvelle pour l'opérateur est que grâce aux qualités de diffusion des 700 MHz, il devrait assez rapidement combler son retard. Free a récemment réaffirmé son objectif de 75 % de couverture à la fin 2016.


À lire aussi :
Modifié le 05/09/2016 à 17h37
Commentaires