le vendredi 26 août 2016

Uber afficherait une perte de 1,2 milliard de dollars

Le spécialiste des VTC pourrait publier prochainement une perte de 1,27 milliard de dollars. En très forte croissance, Uber a besoin de « brûler du cash » en attendant d'être pleinement rentable.

Conquérir un marché afin d'en devenir le leader ne se fait pas en une journée. Uber est délibérément inscrit dans une stratégie visant à gagner de nouveaux clients quitte à mettre provisoirement de côté sa rentabilité. Certes valorisé à plusieurs milliards de dollars, le spécialiste du transport brûle du cash et investit massivement afin de devenir un acteur incontournable.

Cette logique agressive a des conséquences. Selon Bloomberg, Uber afficherait une perte de 1,27 milliard de dollars sur le seul premier semestre 2016. Cet élément pourrait en partie s'expliquer par de nouvelles subventions octroyées aux chauffeurs utilisant le service. Toujours est-il que cette perte n'inquiète pas outre mesure le groupe puisqu'en 2015, Uber avait enregistré une perte de 2 milliards de dollars.

Malgré tout, Uber entend se refaire une santé grâce au partenariat signé avec son concurrent chinois Didi Chuxing. Le groupe américain détient à présent 17,5% du capital de la société, faisant ainsi de lui un allié de circonstance. De son côté, Didi a également procédé à un investissement dans Uber pour un montant équivalent à 1 milliard de dollars.

uber chauffeurs


Toujours est-il qu'Uber a perdu environ 520 millions de dollars entre janvier et mars 2016. La tendance s'est poursuivie au deuxième trimestre avec 750 millions de plus entre avril et juin. Pas de quoi non plus inquiéter le groupe, qui dispose d'une réserve d'environ 8 milliards de dollars en banque.

A lire également
Modifié le 26/08/2016 à 13h07
Commentaires