le lundi 13 juin 2016

Ventes de PC : l’avenir s’annonce sombre

Jusqu'à présent plus optimiste que Gartner, le cabinet IDC estime dorénavant que le marché du PC va connaître un sévère déclin. Les ventes dans le monde devraient chuter de 7% environ.

Selon IDC, les ventes de PC vont encore subir des baisses importantes dans les prochains mois et il se vendra moins de matériel dans les trimestres à venir. Sur l'année en cours, le professionnel considère que les ventes mondiales perdront 7,3% (255,6 millions d'unités) par rapport à 2015.


Parmi les causes qui permettent d'expliquer cette régression, IDC invoque un climat économique morose, un taux de change inconstant comme autant de facteurs de dégradation de la demande. Cette année, le constat reste mauvais, les ventes ont diminué de 12,5% par rapport à l'an dernier (au lieu des 11,3% anticipés).

08304170-photo-ordinateur-pc-internet.jpg


L'éventuel « effet Windows 10 » devrait se faire attendre. Les cycles de renouvellement de matériel ne semblent pas encore achevés et peu de professionnels ont actuellement une démarche active en direction du nouveau système d'exploitation de Microsoft. La tendance pourrait s'inverser en 2017 voire en 2018, malgré la prudence des cabinets d'analyse.

La croissance reste à chercher du côté des pays émergents. La zone Asie-Pacifique (hors Japon) signe une progression de ventes, tout comme l'Amérique latine ou le Moyen-Orient. Ces marchés portent la croissance du secteur mais n'enrayent pas la baisse d'autres régions matures comme l'Europe de l'Ouest ou l'Amérique du Nord.

A lire également
Modifié le 13/02/2018 à 17h41
Commentaires