le vendredi 19 février 2016

Livraison : après les drones, les camions sans pilotes

Google a déposé un nouveau brevet relatif à un dispositif de livraison par le biais d'un véhicule autonome. Le groupe imagine un camion électrique dirigé par un système de navigation.

Après Amazon, Google réfléchit à des moyens de livrer plus facilement des biens à bon port. Dans cette optique, le groupe américain a déposé un brevet visant à créer une plateforme de livraison autonome. Ce portail doit servir à centraliser les demandes d'expéditions afin d'automatiser les envois.

Un camion électrique et sans pilote aurait la charge de convoyer des biens entre cette plateforme et le client. Celui-ci ferait route grâce à un système de navigation perfectionné installé dans l'habitacle. Quant à la cargaison, elle pourrait être stockée dans des compartiments fermés du véhicule.

De leur côté, les clients seraient à même de déverrouiller une partie du camion par le biais d'un moyen d'accès simple. Le consommateur aura reçu, avant la livraison, un code secret envoyé par SMS. Cette série de chiffres lui permettra de déverrouiller un compartiment du camion et ainsi obtenir son bien.

Camion livraison autonome Google

La proposition de Google est donc proche de celle des drones d'Amazon, à la différence que les camions peuvent contenir davantage de colis. Ces véhicules passeraient également davantage inaperçus que les drones. Demeure toutefois la question de l'autonomie et du besoin de revenir rapidement à la plateforme de livraison pour se réapprovisionner et recharger les batteries.

A lire également
Modifié le 19/02/2016 à 17h38
Commentaires