le mardi 02 février 2016

Le rachat de Materiel.net par LDLC avance

Le rachat de Materiel.net par LDLC devrait être finalisé pour la fin du mois de mars 2016.

Les plans de LDLC se déroulent comme prévu. Le spécialiste de la vente de matériel high-tech vient d'annoncer dans un communiqué l'acceptation par l'actionnaire de Domisys, propriétaire du site Materiel.net, « d'une offre d'acquisition de la totalité du capital social de Domisys ». Consultées sur ce rachat, les instances représentatives du personnel de LDLC et de Domisys avaient déjà rendu un avis favorable à la fin du mois de décembre 2015.

Encore conditionnée à l'aval de l'Autorité de la concurrence, l'opération devrait être finalisée « au plus tard » à la fin du mois de mars 2016. LDLC avait manifesté son intention de racheter son concurrent le 7 décembre 2015.

ADN commun


Les deux sociétés revendiquent en effet un ADN commun : toutes deux installées en région (Lyon pour LDLC, Nantes pour Materiel.net), elles partagent le statut de « pure player » spécialisé dans les produits high-tech, et développent depuis peu une stratégie mortar qui passe par l'ouverture de boutiques physiques à leurs couleurs.


LDLC
Les boutiques LDLC recensent environ 5% du catalogue du site Web - Crédit : LDLC.


Materiel.net a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 150 millions d'euros et affiche un résultat d'exploitation positif de 3,6 millions d'euros, assorti d'une trésorerie nette d'endettement de 1,9 million d'euros. LDLC affiche pour sa part un chiffre d'affaires de 285,7 millions d'euros sur son dernier exercice (de mars à mars), associé à un résultat opérationnel de l'ordre de 10 millions d'euros. Toutes deux affichent une croissance de 12 % sur un an.


À lire également :

Modifié le 02/02/2016 à 18h35
Commentaires