Téléphonie : les factures mobiles augmentent encore

Le prix des factures de téléphonie mobile sont en hausse en France. Le tout dernier rapport de l'Arcep sur les prix de la téléphonie mobile confirme la tendance.

Venant appuyer les premiers signes d'une hausse, les derniers chiffres de l'observatoire des marchés des communications électroniques prouvent que les prix de la téléphonie mobile repartent à la hausse en France. La facture mensuelle moyenne par client des opérateurs mobiles passe ainsi de 16,6 euros HT à 16,8 euros.

Depuis janvier 2010, date à laquelle l'Arcep a attribué à Free Mobile la 4e licence 3G, les prix du mobile (abonnements et cartes prépayées) n'ont cessé de chuter. Depuis quatre ans descendante (à raison de 40 centimes d'euros en moins par an), la courbe tarifaire avait déjà repris le virage de la hausse, au trimestre précédent.

Cette nouvelle tendance peut trouver diverses explications, à commencer par l'engouement des opérateurs à vendre un plus gros volume de consommation de données. Si le trafic voix (fixe et mobile) continue de baisser et que la progression du nombre de SMS est au ralenti, celui relatif aux services de données sur réseaux mobiles a pratiquement doublé par rapport à l'année précédente.

arcep courbes
Facture moyenne mensuelle voix et données (hors services avancés)


Mais cette nouvelle hausse trahit aussi un changement des habitudes (du fixe au mobile) toujours plus marqué, aujourd'hui cristallisé par un nouveau record : la consommation moyenne par carte SIM (3h01 par mois, +4 minutes en un an) est désormais supérieure à celle par ligne fixe (2 h 55 par mois, -15 minutes en un an). Cette consécration du mobile s'accompagne d'une forte progression des réseaux mobiles de nouvelle génération, de plus en plus utilisés : deux cartes SIM sur trois pour les réseaux 3G et une carte sur quatre pour les réseaux 4G. La croissance atteint respectivement 4,6 millions et 10,7 millions en un an.

Le marché des communications réseau... entre machines


Mais l'utilisation des réseaux de télécommunication ne concerne plus seulement notre utilisation des téléphones mobiles et si le rapport de l'Arcep confirme une nouvelle tendance de hausse des prix du mobile, il cristallise également l'avènement d'un nouveau secteur. Le marché des cartes SIM dédiées aux objets connectés continue de se développer d'après le rapport, et le nombre de cartes MtoM (machine to machine) atteint 10 millions au 30 septembre 2015 pour un revenu de 23 millions d'euros HT. L'accroissement trimestriel est près de deux fois plus marqué que les deux précédents trimestres.

A lire également
Modifié le 11/01/2016 à 14h30
Commentaires