L’e-mail, cet outil chronophage selon Adobe

Les cadres passent en moyenne plus de 5 heures par jour à consulter, répondre ou transférer des e-mails. Selon une étude conduite par Adobe, cette activité est récurrente aussi bien au travail qu'à domicile.

Malgré l'utilisation de services de messagerie instantanée ou d'outils collaboratifs en entreprise, l'e-mail demeure le moyen de communication le plus utilisé en milieu professionnel. Une étude menée par Adobe met en lumière cette prédominance en montrant que plus de 5 heures quotidiennes sont réservées à cette seule tâche.

Pour parvenir à ces résultats, Adobe a questionné au cours du mois de juillet 2015 pas moins de 1 600 cadres européens et américains âgés de plus de 18 ans. Ces derniers résident principalement aux Etats-Unis mais également en France, au Royaume-Uni ainsi qu'en Allemagne.

En France, les cadres indiquent dédier en moyenne 5,6 heures par jour à la consultation et l'envoi d'e-mails. Aux Etats-Unis, ce chiffre monte à 6,3 heures quotidiennes. Dans le détail, les cadres interrogés passent autant de temps sur leurs e-mails personnels que professionnels. Dans leur grande majorité, les sondés consultent ces messages en dehors de leur poste de travail.

Etude Adobe e-mails


42% des interrogés consultent leurs e-mails aux toilettes


Parmi les lieux permettant de consulter ces e-mails, outre le bureau, certaines habitudes ont la vie dure. Plus des deux tiers des sondés indiquent consulter ces messages lorsqu'ils regardent la télévision. La moitié quand ils sont au lit ou bien encore en vacances. Les toilettes sont, pour 42% des cadres interrogés, un lieu de prédilection pour cette tâche, alors que 18% avouent prendre leur smartphone en voiture.

L'omniprésence de l'e-mail se confirme, notamment en France et aux Etats-Unis. Les sondés (67%) avouent même que ce moyen de communication s'avère être le meilleur. Un taux qui baisse au Royaume-Uni (55%) ou en Allemagne (33%). Malgré tout, encore peu d'entre eux (22%), jugent qu'ils vérifient trop régulièrement leur boite mail.

A lire également
Modifié le 31/08/2015 à 17h23
Commentaires