Espace membre :
flechePublicité

// Quatre appareils photo étanches en test !

Partager ce dossier

Publié par Aurélien Audy le Vendredi 2 Juillet 2010

Pentax Optio W90


Avec Olympus, Pentax est le vétéran de l'appareil étanche (fin 2003). Le constructeur est resté fidèle à l'appellation « Optio W», en faisant varier la numérotation pour distinguer les nouveaux modèles. C'est aujourd'hui le W90 que nous testons, un vrai tempérament d'aventurier ! Pentax saura-t-il mieux tirer parti de son expérience qu'Olympus ? Réponse à suivre !

Pentax Optio W90

L'Optio W90


Présentation


Accroché au sac à dos ou à la ceinture avec son mousqueton, l'Optio W90 donne directement le ton : il ne craint pas l'aventure ! Pentax propose en effet un produit racé, tout en plastique caoutchouté (avec une plaque en métal brossé en façade) et assez dense. Mais il n'est pas si résistant qu'il en a l'air… Du moins en cas de chute, où on parierait plus facilement sur l'Optio W90 que sur le TX5, alors que le premier n'est assuré qu'à 1,2 m maximum contre 1,5 m pour le compact Sony (et 2m pour les autres). En matière d'étanchéité, l'Optio W90 propose des aptitudes intermédiaires, avec 6 m d'immersion maximum supportée. En matière de température, vous pourrez souffler le chaud (+40°C) et le froid (-10°C), l'Optio W90 s'acclimatera. Rien de précisé en revanche sur la poussière, et comme il est nulle part fait mention des normes respectées, on reste ici dans le brouillard.

Pentax Optio W90_détail 1

Le mousqueton livré avec l'Optio W90

L'Optio W90 possède deux trappes : une pour la batterie et la carte mémoire (SD), et l'autre pour la connectique (PC et micro HDMI). De la même façon que sur le Lumix FT2, l'étanchéité de chaque ouverture est assurée par un joint moulé à la forme du réceptacle à protéger, mais pas de joint torique pour former un premier sas anti-ruissellement. On s'inquiète en voyant que le verrouillage des trappes se fait par un seul et unique loquet sur ressort, mais on se rassure en comprenant que le loquet et la trappe ne coulissent pas dans le même sens, rendant improbable toute ouverture accidentelle. En revanche, le léger jeu constaté au niveau des ouvertures nous laisse quand même un peu perplexe…

Pentax Optio W90_détail 2
Pentax Optio W90_détail 4

Système de verrouillage de la trappe et joint d'étanchéité


Pentax Optio W90_détail 3
Pentax Optio W90_détail 5

Compartiment à batterie + carte mémoire, et compartiment à connectique


L'Optio W90 accueille en son sein un capteur 12 Mpix de 1/2,3 pouce, disposant ainsi d'une densité de pixels un peu plus raisonnable que sur les deux compacts en 14 Mpix (43 MPix/cm² contre 50 MPix/cm²). L'optique est un zoom 5X, équivalent 28-140 mm comme sur le µ Tough 8010, mais un peu plus lumineux (f:3,5 – 5,5). Un bon point pour Pentax, sauf que le constructeur a oublié d'épauler son objectif d'une véritable stabilisation : il faudra ici se contenter d'un procédé électronique, le moins efficace de toutes les technologies de stabilisation (des capteurs de mouvement analysent les tremblements du photographe, un algorithme interprète ces données pour adapter le traitement d'image en conséquence). Dernière particularité : l'Optio W90 possède un écran de 2,7 pouces au format large 16:9.

L'ergonomie la plus typée du quatuor


Sans non plus être dans la lignée d'un compact expert, l'Optio W90 offre tout de même des possibilités assez avancées. Traduisez que l'ergonomie n'est pas franchement intuitive : les néophytes pourront prendre peur ! Mais si on est un tant soit peu habitué à la photo, la prise en main se fait sans encombre. Déjà, la disposition des boutons s'avère on ne peut plus classique : commande à bascule pour le zoom (à l'arrière de l'appareil), boutons visualiser, menu et détection des visages, pavé multidirectionnel (avec raccourcis retardateur, macro, mode et flash), ainsi qu'une touche verte dont la fonction est paramétrable. On peut notamment la transformer en touche de fonction Fn, qui fera apparaître à chaque pression quatre raccourcis de votre choix (correction d'exposition, résolution, balance des blancs…), sorte de pavé multidirectionnel virtuel.

Pentax Optio W90_détail 6
Pentax Optio W90_détail 7

Commandes au dos et sur le dessus de l'appareil


Pentax Optio W90_détail 8
Pentax Optio W90_détail 9

Touche verte pouvant être paramétrée comme raccourcis vers des réglages de votre choix


Si nous recommandons un petit coup de balai à Panasonic pour moderniser son interface, c'est carrément un coup de Karcher qu'il faut à Pentax ! L'iconographie et la structure des menus n'ont pas bougé d'un iota depuis des lustres (sauf peut-être l'écran de sélection des modes) ! Une apparence vieillotte, mais une navigation qui reste tout de même efficace et fluide, heureusement. Juste un détail énervant : quand on règle son appareil sur une valeur d'ISO précise, puis qu'on l'éteint, il revient systématique sur la position auto !

Pentax Optio W90_détail 10
Pentax Optio W90_détail 11

Interface principale et menu de sélection des modes de prise de vue


Sans être un véritable foudre de guerre, l'Optio W90 réagit assez promptement aux désirs de l'utilisateur. Comptez 2,6 s à l'allumage, 2,1 s environ entre deux photos, 6,2 s pour recycler son flash en moyenne, ou encore une rafale de 1,1 im/s sur 5 vues. Idem pour l'autofocus, mois rapide et fiable que chez Panasonic et Sony, mais autrement meilleur que celui d'Olympus. Comptez 0,55 s pour effectuer la mise au point en grand angle et 0,9 s au téléobjectif, latence comprise de 0,05 s seulement ! Un autofocus assez rapide donc mais attention à ne pas trop le brusquer non plus : si vous allez plus vite que la musique, il prendra quand même la photo… floue.

Pentax Optio W90 latence au déclenchement
Pentax Optio W90 mise au point au grand angle (latence comprise)

Latence au déclenchement, puis temps de mise au point au grand angle latence comprise (chaque graduation vaut 0,05 s, un tour de cadran vaut 2 s)


Zoom et qualité d'image


L'optique donne des résultats assez surprenants. Elle délivre un piqué élevé au centre, à quasiment toute les focales (il y a juste un petit coup de mou en milieu de plage). Sur les bords, c'est clairement moins bon, notamment au grand angle, mais encore tout à fait correct. Une performance de Pentax ? En partie… mais il faut aussi avouer que le processeur de l'appareil opère par défaut une bonne dose d'accentuation de la netteté, ce qui contribue à accroître l'impression de piqué. C'est plutôt réussi, sauf dans quelques cas extrêmes où les contrastes entre blanc et noir sont alors trop soulignés. Grosse déception en revanche sur la stabilisation : non seulement elle n'est pas efficace, mais en plus le traitement d'image opéré pour estimer les pixels tels qu'ils auraient dû être sans les tremblements, tend plus à dégrader l'image qu'autre chose. S'il fait grand beau et que vous utilisez la courte focale, désactivez-la !

Pentax Optio W90 piqué au centre au grand angle
Pentax Optio W90 piqué au centre à la focale moyenne
Pentax Optio W90 piqué au centre au téléobjectif

Piqué au centre de l'image au grand angle, en focale moyenne puis au téléobjectif


Pentax Optio W90 piqué au bord au grand angle
Pentax Optio W90 piqué au bord à la focale moyenne
Pentax Optio W90 piqué au bord au téléobjectif

Piqué au bord de l'image au grand angle, en focale moyenne puis au téléobjectif


Pentax Optio W90 stabilisation désactivée
Pentax Optio W90 stabilisation activée

Stabilisation arrêtée puis activée, au téléobjectif à main levée (extrait à 100 %)


Dans les basses sensibilités (80, 100 et 200 ISO), l'Optio W90 compte parmi ce qu'il se fait de mieux. Ce grâce à son tandem piqué/netteté élevé qui permet de capturer beaucoup de détails que la réduction du bruit épargne à ce stade. Autre point fort : l'excellente balance des blancs mesurée par l'appareil, sans trahison particulière de l'exposition. Cependant, dès 400 ISO la réduction du bruit commence à faire son travail de sape : les textures commencent à s'harmoniser, limitant l'apparition de bruit mais aux dépens des détails. A 800 ISO, l'effet se prononce et on commence à observer une certaine désaturation des couleurs. L'accentuation de la netteté se transforme alors en points noirs très contrastés, faute de contours où s'appliquer. A 1 600 ISO, il ne reste que les principaux contours les détails fins ayant disparus. L'ensemble moutonne visiblement. Quant aux modes 3 200 et 6 400 ISO en 5 Mpix, il faut tout simplement éviter… C'est mieux que le compact d'Olympus mais moins bien que les deux autres.

Pentax Optio W90 80 ISO
Pentax Optio W90 100 ISO
Pentax Optio W90 200 ISO

Extraits à 100 % de notre scène de test à 80, 100 et 200 ISO


Pentax Optio W90 400 ISO
Pentax Optio W90 800 ISO
Pentax Optio W90 1600 ISO

Extraits à 100 % de notre scène de test à 400, 800 et 1 600 ISO


Pentax Optio W90 3200 ISO
Pentax Optio W90 6400 ISO

Extraits à 100 % de notre scène de test à 3 200 et 6 400 ISO (5 Mpix)


Pentax Optio W90 photo de nuit à 1600 ISO
Pentax Optio W90 photo de nuit à 1600 ISO extrait

Photo de nuit à 1 600 ISO et extrait à 100 %


En configuration subaquatique, l'Optio W90 est incontestablement aidé par sa bonne faculté à faire ressortir les détails. Mais il est aussi handicapé par un autofocus moins fiable, avec un déclencheur qu'on tend à presser trop rapidement. Autrement dit, c'est bien quand ça n'est pas flou, mais c'est souvent flou… Et comparé aux autres compacts du dossier, l'écran offre de moins bons angles de vision sous l'eau, notamment verticaux.

Pentax Optio W90 auto-portrait subaquatique flou
Pentax Optio W90 auto-portrait subaquatique net

Autoportrait subaquatique flou puis net


L'Optio W90 présente une excellente aptitude à la macrophotographie, grâce à une mise au point à 1 cm mais aussi aux trois LED, sorte de flash macro (sauf que là ce sont juste des LED en éclairage continu…). Pentax propose également un réglage intéressant de la plage dynamique, où on peut choisir indépendamment de compenser les hautes et les ombres.

Pentax Optio W90 macro
Pentax Optio W90 LED macro

Macro et LED spéciale macro


Réglages et fonctionnalités


Nous voici maintenant sur un des points forts de l'Optio W90 : le choix des réglages. Déjà, en maniant les raccourcis du pavé multidirectionnel, on découvre quelques entrées sympathiques. Par exemple, la touche macro propose non seulement la macro et la macro rapprochée, mais aussi l'hyperfocale, le réglage sur l'infini ou encore la mise au point manuelle. Derrière la touche retardateur, on trouve la rafale (normale ou rapide), l'intervallomètre, la prise de vue via télécommande (non fournie) ou encore le bracketing. L'appareil propose aussi deux puissances de flash différentes. On se réjouira aussi d'accéder via le menu à des réglages de netteté, contraste et saturation indépendant, en plus des trois modes de couleurs proposés. Et on trouve bien sûr tous les paramètres de base : ISO, taille et compression d'image, balance des blancs (6 positions), mesure d'exposition, mode AF…

Pentax Optio W90_détail 12
Pentax Optio W90_détail 13

Choix de réglages via le pavé multidirectionnel


En matière de fonctionnalités, l'Optio W90 ne fait pas dans l'exhaustivité mais ce qu'il propose, il le fait plutôt bien. La panoramique pour commencer, toute automatisée et relativement efficace. Certes elle est limitée à trois images et il y a toujours un raccord moins bon que l'autre, mais en faisant bien attention, on parvient à un résultat correct très simplement. Ou encore le grand angle numérique, une technique consistant à réaliser une photo très angle horizontale sur la base de deux prises verticales. L'Optio W90 intègre par ailleurs une douzaine de filtres à appliquer en visualisation, dont certains donnent un rendu satisfaisant (noir et blanc, sépia, rétro avec bordure blanche, sténopé, contraste élevé et extraction de couleur principalement).

Reste la question de la vidéo et là c'est plutôt décevant… Si l'Optio W90 filme bien en 1 280 x 720p à 30 im/s, il ne permet pas en revanche d'utiliser le zoom optique pendant le tournage de séquence. L'encodage en Motion Jpeg en dessous des 25 Mbps s'avère un peu léger, et le son mono encodé en 512 Kbps sur 30 kHz ne vient pas franchement relever le niveau… Après, c'est quand même tout-à-fait honnête pour de la vidéo souvenir.


Vidéo à l'air libre de notre scène de test



Vidéo sous marine d'une scène de test


Conclusion

Face à un FT2 ou un TX5, le W90 affiche quelques sérieux arguments, comme la très bonne qualité d'image dans les basses sensibilités, le choix de réglages plutôt complet allié à une ergonomie pointue, ou encore le prix quasiment 100 € plus bas qu'un FT2 ! Mais si prendre la main sur les réglages n'est pas votre truc, ou si vous recherchez avant tout de la nervosité, l'Optio W90 ne représente clairement pas le meilleur choix.

Les plus

  • Bon piqué d'objectif / zoom 5X
  • Qualité d'image basses valeurs d'ISO
  • Macro et fonctionnalités
  • Prix / design

Les moins

  • AF manque de fiabilité
  • Interface vieillote
  • Optique non stabilisée
  • Traitement d'image à partir de 400 ISO

Pentax Optio W90

Compact étanche

Assez bon

  • Qualité d'image
  • Zoom
  • Ergonomie
  • Robustesse



Galerie de photos

Pentax Optio W90 photo 1
Pentax Optio W90 photo 2

Pentax Optio W90 photo 3
Pentax Optio W90 photo 7

Photo 1 à 1 600 ISO et trois autres vues à 80 ISO


Pentax Optio W90 photo 4
Pentax Optio W90 photo 5
Pentax Optio W90 photo 6





Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
373,90 €
à partir de
373,90 €
à partir de
211,89 €
à partir de
211,89 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Les offres d'emploi

Top logiciels

Ekahau HeatMapper
Optimisez la répartition de votre réseau Wi-Fi en cartographiant la puissance des signaux !
ArchiFacile
Dessinez, imaginez, créez les plans de votre appartement avec ce gratuitiel !
Architecture 3D Premium 2010
Créez, aménagez et visualisez votre projet de maison et jardin !
ALNO AG Kitchen Planner
Faire le plan de votre future cuisine
Architecte 3D PLATINIUM CAD
Concevoir des plans.
Architecte 3D SILVER ADVANCED
Créez votre maison en 3D !

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité