Test Microsoft Surface Book : un 2-en-1 tout en compromis ?

Le stylet


Livré avec le Surface Book, on retrouve un stylet actif (avec une pile LR61) à 1 024 niveaux de pression, utilisable tant en mode tablette qu'ordinateur portable. Identique à celui inauguré avec Surface Pro 4, il est maintenant doté d'un côté plat aimanté qui permet de le fixer au bord de l'écran.

Il dispose d'un bouton cliquable sur son sommet avec trois actions proposées par défaut : un clic lance OneNote, deux clics réalisent une capture d'écran, trois clics activent Cortana.

Surface book17

Le Surface pen


Microsoft propose sous Windows 10 une application Surface qui permet de reconfigurer les actions du bouton du stylet et d'ajuster sa sensibilité.

Surface Book - Stylet


Windows Hello


Surface Book est doté d'une caméra compatible avec la technologie d'identification Windows Hello. Il ne s'agit en revanche pas d'une caméra Intel RealSense. Dès la mise en route du Surface Book, il vous est ainsi demandé de vous présenter devant l'écran pour une très rapide assimilation de votre visage. Celui-ci mémorisé, et le code confidentiel à 4 chiffres de Windows 10 créé, le verrouillage/déverrouillage de Surface Book s'effectuera simplement en reconnaissant votre visage. C'est diablement efficace au quotidien et nous ne l'avons pas mis en défaut.

Surface Book - Recherche Windows Hello

Windows Hello à notre recherche


Une configuration Windows 10 un peu trop sponsorisée


Depuis Windows 8, Microsoft permet de se connecter au système d'exploitation via le compte Microsoft plutôt que via un compte utilisateur standard. L'avantage étant que l'on retrouve ses habitudes d'un ordinateur à l'autre. Pour autant, la configuration par défaut du Windows 10 de ce Surface Book nous paraît trop sponsorisée à notre goût. Dans le menu Démarrer figurent pas mal de raccourcis vers des applications : certaines sont installées, d'autres non. Citons : Minecraft Beta, Candy Crush Soda Saga, FreshPaint, Drawboard PDF (installé en version anglaise), Apprends l'anglais et l'espagnol avec DuoLingo, Pic Collage et Flipboard, lui aussi déjà installé. Skype s'est également frayé un chemin dans sa version universelle.

Surface Book - Menu démarrer

Un menu démarrer un peu trop pollué !


Cela fait quand même beaucoup d'intrus alors qu'Office 365, le seul programme que l'on aurait apprécié retrouver en version complète sur Surface Book se limite ici à être proposé sous la forme d'une version d'essai, ce qui reste, à notre sens, un petit peu mesquin...

Panay-gyrique des bugs


Surface Book souffre de divers bugs depuis son lancement aux Etats-Unis. Microsoft a déjà apporté plusieurs correctifs. Pourtant, dès la sortie de la boîte et lors du premier démarrage, Windows 10 a planté avec un crash des pilotes Intel interrompant l'installation des mises à jour Windows Update. Nous pensions avoir stabilisé la situation avant, hélas, de rencontrer d'autres bugs, malgré les toutes dernières mises à jour de Microsoft et une mise à jour de firmware en trois temps.

Ainsi l'appareil s'est-il éteint d'un coup alors que nous l'utilisions et qu'il était pleinement chargé, sans avertissement. Nous avons eu toutes les peines du monde à le remettre en route : le bouton d'alimentation ne répondant pas aux appuis courts ou longs. C'est finalement en branchant l'adaptateur secteur directement à la tablette et en appuyant sur le bouton de mise en marche qu'au bout de quelques secondes les lettres Surface se sont affichées à l'écran.

Nous avons eu un cas d'absence totale de pointeur sur le Surface Book : alors que Windows 10 était utilisable de manière tactile, le touchpad du clavier ne répondait pas et notre souris Microsoft appairée en Bluetooth, non plus. Un redémarrage est venu à bout du problème. Simplement, nous n'avons pas pu nous identifier par Windows Hello qui affichait comme message « mise sous tension de l'appareil photo » et restait bloqué dessus. Comme si celui-ci avait disparu à son tour de Surface. Nous nous sommes donc identifiés autrement et un redémarrage plus tard, Windows Hello était à nouveau opérationnel. Et pourquoi diable en mode tablette, le fait de la débrancher électriquement de sa source d'alimentation fait-il basculer l'intensité lumineuse de l'écran à 100%, alors que le réglage automatique en fonction de l'éclairage ambiant est désactivé ? D'autres problèmes se présentent comme la dernière version de SimCity qui plante systématiquement quant on lance.

Surface Book : Plantage SimCity


Que dire enfin de ce cas de figure : le bouton du clavier pour désarmer la sécurité et enlever la tablette ne fonctionnait plus. En le pressant quelques secondes, il restait rouge... sans passer au vert et il nous a donc fallu, une fois encore, redémarrer la machine. Et parfois on peut rencontrer un BSOD, un écran bleu donc de plantage système en détachant ou dockant à nouveau l'écran à la Surface Book.

Sur un temps de test de quelques jours, ces nombreux problèmes font tache et les dernières mises à jour proposées hier par Microsoft sont loin de tout corriger, hélas puisque nombre de ces problèmes, y compris les écrans bleus se sont produits à posteriori. Nous espérons que Microsoft corrigera rapidement le tir.
Modifié le 02/12/2016 à 08h02
Commentaires