le vendredi 25 mai 2012

Des développeurs du coeur de WebOS quittent HP pour Google

Plusieurs développeurs ayant planché sur le système WebOS ont rejoint les équipes de Google.

Suite à la décision de HP d'arrêter la production des terminaux sous WebOS, le système mobile articulé autour des technologies du HTML5 a été distribué en open source. Si HP a procédé à de vastes restructurations internes, plusieurs ingénieurs planchent toujours sur l'OS et plus particulièrement sur Open WebOS dont la version 1.0 est attendue au mois de septembre.

Enyojs logo


Selon le blog TheVerge, plusieurs développeurs ont quitté les équipes de HP pour rejoindre celles de Google. Ces derniers travaillaient sur le framework JavaScript Enyo dévoilé en version 2.0 au mois de janvier. Celui-ci permet la conception d'applications natives et tierces tournant sur WebOS. Enyo en version 2.0 présente cependant la particularité de ne pas être strictement attaché au moteur de rendu Webkit. Cela signifie donc que les développeurs peuvent aussi bien concevoir des applications pour Web0S, mais aussi pour les autres navigateurs disposant de WebKit (Chrome, Safari, Rekonq) ou d'un autre moteur (Firefox, Internet Explorer).

Parmi ces ingénieurs rejoignant Google nous retrouvons, entre autres, le responsable du développement d'Enyo Matt McNulty. Reste à savoir la manière dont ces derniers apporterons leur expertise chez Google. L'on pourrait imaginer un prochain moteur d'exécution d'applications web pour Android ou un environnement de développement d'applications pour Chrome ou Chrome OS.

Quoi qu'il en soit HP a certifié que cela ne remettait pas en cause la feuille de route d'Open WebOS.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )