Quels sont les meilleurs jeux sur iOS ?

Crossy Road


Vous vous rappelez (douloureusement) de Flappy Bird ? Crossy Road, c'est un peu pareil, en beaucoup moins frustrant, et basé sur l'antique Frogger. Une variation sur le thème « la poule qui voulait traverser la route ». Sauf qu'ici, la route ne s'arrête jamais, et il va vous falloir slalomer entre les voitures et sauter de rondin en rondin à l'infini, jusqu'à votre fin inéluctable, sous forme de crêpe. Le côté addictif de Crossy Road réside aussi bien dans son gameplay simple et efficace que dans son humour, et ses nombreux personnages alternatifs à collectionner, de Gandalf à Pac-Man en passant par Doge, et moult poulets, moutons, licornes...


Crossy Road 2


Asphalt 8 : Airborne


Asphalt 8 : Airborne de Gameloft commence à se faire vieux, mais malgré sa tendance à l'in-app purchase à outrance, il reste un bon petit jeu de course automobile, complètement farfelu, et joliment réalisé. Pas besoin d'être un pro de la conduite : Asphalt fait l'impasse totale sur tout réalisme, au profit de cascades complètement improbables qui enverraient n'importe quelle voiture à la casse. En revanche, la multiplicité des défis et des voitures en font un petit jeu addictif si on n'est pas allergique au côté in-app.


Asphalt 8


Alto's Adventure


Quelque part entre Tiny Wings et Ski Safari, Alto's Adventure est un runner infini, ou plutôt un slider puisqu'il s'agit ici de descendre des pentes en snowboard, dans une ambiance mystique très réussie. Le principe est assez similaire à celui de Ski Safari : prendre de la vitesse, éviter les rochers, et réaliser des backflips en plein vol, tout en collectant des pièces. L'ambiance graphique et notamment les conditions météo changeantes contribuent énormément au plaisir d'enchainer les descentes, et si les défis vous agacent, vous pouvez préférer un mode Zen dont le seul but est de dévaler les pistes à l'infini, sans aucune pression.


Alto's Adventure


Canabalt


Vieux classique du runner, Canabalt est l'un des premiers jeux de l'App Store, mais demeure une valeur sûre si vous ne le connaissez pas. Une trame vaguement apocalyptique, un personnage, homme ou femme, qui court d'immeuble en immeuble pour survivre, sautant de toit en toit, passant à travers les fenêtres, évitant de justesse les bombes ou les édifices qui se dérobent sous ses pas. Il faut courir et sauter, le plus longtemps possible. Vous sombrerez forcément à un moment, puisqu'il n'y a pas d'issue autre que la chute. Et c'est ça qui fait qu'on y revient : pour battre encore et encore sa distance précédente, sachant que bien évidemment, les niveaux sont complètement aléatoires.


Canabalt


Rayman Adventures


En attendant Super Mario Run, Rayman a été un des premiers héros des consoles à s'inviter sur mobile dans une série de jeux de plateformes adaptés au tactile. Rayman Adventures n'est pas un runner infini : il est découpé en niveaux. En revanche, Rayman bouge tout seul, et vous n'avez qu'à vous occuper de le faire sauter, lancer son poing au bon moment ou le faire changer de direction, petite subtilité par rapport aux autres jeux du genre. La formule avait déjà fonctionné à merveille sur les très bons Rayman Jungle Run et Rayman Fiesta Run. Elle est encore enrichie ici, au point de s'approcher encore plus des versions console, surtout si vous utilisez une manette Bluetooth.


Rayman Adventures
Modifié le 14/10/2016 à 17h40
Commentaires