Mozilla creuse un peu plus la tombe de Firefox OS

L'avenir de Firefox OS s'assombrit davantage et Mozilla vient de le placer au second plan en termes de développement.

En début de mois dernier, nous rapportions que la stratégie de Mozilla portée sur Firefox OS avait évolué. A ses débuts, le système mobile était principalement destiné aux smartphones d'entrée de gamme et plus spécifiquement au sein des marchés émergents. Puis Firefox OS s'est invité au sein des télévisions connectées chez Panasonic.

Ari Jaaksi, vice-président de la division Connected Devices, expliquait récemment que si le projet a permis de mettre en évidence la flexibilité du Web « en revanche, nous n'étions pas en mesure d'offrir la meilleure expérience utilisateur possible et nous cesserons de proposer Firefox OS sur les smartphones au travers des canaux des opérateurs ».

Firefox OS ne sera donc plus livré sur les smartphones des opérateurs mobiles mais la fondation a choisi d'aller un peu plus loin. En effet, elle vient de déclasser le système au sein des priorités de développement.

En ce qui concerne le développement, trois paliers sont mis en place chez Mozilla. Le premier, Tier-1, englobe les systèmes Android, Windows, OS X et Linux. Il s'agit donc des plates-formes les plus importantes. Toutes les modifications apportées par la communauté sont testées en détails, et en cas de bugs, ce sont donc les premiers travaux à entreprendre.

firefox OS banner

Les plates-formes de second niveau sont celles maintenues de manière active par la personne de la communauté. En cas de problème, le développeur devra travailler avec celles-ci pour trouver une solution et le cas échéant annuler les travaux si aucune solution n'a été trouvée.

Mais Firefox OS se trouve désormais dans le troisième palier, aux côtés d'OpenSolaris, FreeBSD, OS X PPC ou encore Darwin. Cela signifie que les travaux seront moins supervisés et que les tests seront moins fréquents. En d'autres termes, Firefox OS n'est donc plus aussi important aux yeux de Mozilla et se voit relégué au second (troisième...) plan.

Modifié le 01/02/2016 à 13h57
Commentaires