le jeudi 12 janvier 2017

Les ventes de PC baissent encore en 2016

L'avènement des smartphones, de plus en plus puissants, des phablettes et des tablettes a clairement causé du tort au marché du PC au sens premier du terme, « l'ordinateur personnel ». Si ce dernier trouve toujours sa place en entreprise, les particuliers ont tendance à s'en détourner.

Selon les prévisions des cabinets Gartner et IDC, dont se fait l'écho BFMTV, les ventes de PC ont encore reculé en 2016 par rapport à 2015. Il s'agit de la cinquième année consécutive de baisse des ventes et la tendance ne devrait pas s'inverser rapidement.

Les smartphones remplacent les PC au quotidien


Si ce n'est pour un noyau dur, notamment chez les joueurs, il est désormais clair que les utilisateurs réalisent sur leurs smartphones et leurs tablettes les tâches qu'ils réalisaient auparavant sur leur ordinateur (portable ou de bureau). Lire ses mails, utiliser une messagerie instantanée et, bien évidemment, surfer sur Internet et y faire ses achats est désormais devenu une habitude sur les appareils mobiles.

Ce changement d'habitude a pour conséquence, selon Mikako Kitgawa, analyste chez Gartner, de rallonger « le cycle de vie de leur PC ». En bref : les utilisateurs ne changent plus d'ordinateur aussi souvent qu'avant et les ventes chutent. Sans compter que les avancées technologiques d'une année sur l'autre ne sont pas à même d'attirer le grand public : seuls les publics de niche comme les joueurs sont susceptibles de changer de PC pour avoir toujours plus de puissance de calcul et des graphismes améliorés.

0258000008451554-photo-soldes-ordinateur-portable.jpg


Lenovo leader du marché du PC en 2016


Concrètement, les débuts du déclin du marché du PC, en termes de ventes, remontent à 2011. En 2016, la baisse des ventes a été de 6,2 % sur un an pour le cabinet Gartner, tandis que le cabinet IDC est plus optimiste : il estime la chute des ventes à 5,7 % sur un an.

Lenovo reste leader du marché mondial avec 20,7 % des parts de marché, talonné par Hewlett-Packard (HP) qui s'octroie 19,4 % des ventes selon Gartner. Apple arrive à la cinquième place du classement, avec 9 % des parts de marché mondiales.


Modifié le 14/02/2018 à 17h16
Commentaires