le vendredi 21 décembre 2012

Pi-to-Go : un Raspberry Pi portable à l'aide de l'impression 3D

Les expérimentations autour du Raspberry Pi continuent avec le Pi-to-Go, une solution visant à transformer l'ordinateur à 35 euros en un système portatif à l'aide d'un boîtier conçu via l'impression 3D. Une démarche ingénieuse, mais finalement coûteuse.

Pi-to-Go
Le Raspberry Pi doit son succès auprès des bidouilleurs du monde entier en raison de son prix très faible, aux environs de 35 euros, des multiples possibilités de modifications offertes par sa très simple présentation. Car le Raspberry Pi est livré totalement nu, sans boîtier, et mesure à peu près la taille d'une carte de crédit.

Après les boîtiers traditionnels fabriqués à l'aide de l'impression 3D, c'est au tour d'une alternative portable de voir le jour : surnommée Pi-to-Go, elle intègre une batterie, un SSD de 64 Go, un clavier avec pavé tactile, un écran de 3,5 pouces, des connectiques WiFi et Bluetooth, et bien entendu un Raspberry Pi.

Pi-to-Go
Pi-to-Go
Pi-to-Go

Présenté par le site Parts People, le résultat final s'avère particulièrement astucieux : son créateur, Nathan Morgan, a pensé à tout et a rassemblé les bonnes pièces pour faire entrer l'ensemble dans un boitier sur mesure, réalisé grâce à une imprimante 3D. A l'usage, on peut cependant noter que le résultat est plus mitigé : l'écran de 3,5 pouces affiche une définition de 640 x 480 pixels, le clavier est un modèle sans fil qu'il faut recharger en USB et le boitier est plutôt encombrant. Quant au prix de l'ensemble, il est d'environ 400 dollars, soit le tarif d'un netbook d'entrée de gamme. Un coût qui ne comprend pas l'impression 3D.

Reste néanmoins le plaisir de concevoir une telle machine, et on imagine que Nathan Morgan a dû beaucoup s'amuser : il propose d'ailleurs toute la marche à suivre pour éventuellement faire de même.

Pi-to-Go
Pi-to-Go
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )