Plus de 100 idées cadeaux pour un Noël high-tech

Des jouets parmi l'iA

Eh oui, même les jouets deviennent intelligents de nos jours ! [vieuxcon_on] ça change des petites voitures et du sac de billes qu'on avait à l'époque [vieuxcon_off]. A l'honneur, nous vous proposons ici du robot, à monter soi-même ou déjà tout prêt, du Lego [vieuxcon_on] de mon temps, ils étaient beaucoup plus simples les Lego[vieuxcon_off], de l'appareil photo ou du circuit de voitures d'un genre nouveau [vieuxcon_on] Je... non rien...[vieuxcon_off].

Spin Master Zoomer 2.0 : comment éviter le vrai chien à la maison

Vous souhaitez offrir un jouet High-Tech à un enfant sans verser dans les robots guerriers trop violents pour vous ? Ce petit chien aux allures bien plus sympathiques est fait pour vous ! Le Zoomer 2 n'est pas vraiment un jouet ordinaire, et son prix plutôt élevé (une centaine d'euros) pourra en refroidir plus d'un.

Zoomer

Mais à ce tarif-là, vous offrirez un petit robot très intelligent, capable de répondre à une soixantaine d'ordres, de se rouler par terre ou de danser le boogie-woogie. Zoomer 2.0 peut aussi réagir à certains gestes. Le plus intéressant concerne probablement la phase d'apprentissage, que l'enfant devra mener de manière consciencieuse afin de développer toutes les possibilités de Zoomer 2.0. Il sera aidé en cela par le guide de dressage livré avec le robot. Enfin, pas besoin de sortir ce chien-là : ses seuls besoins quotidiens se limitent à une recharge, via un câble USB. Ça peut paraître un argument anodin, mais certains parents y verront sans doute un intérêt.



BQ Kit PrintBot Evolution : comment s'initier à la programmation tout en s'amusant

printbot
Il y a des jouets plus intelligents que d'autres, mais il y a aussi des jouets qui peuvent vous rendre plus intelligent. Le kit de robotique PrintBot Evolution est assurément de ceux-ci. Produit par l'espagnol BQ, ce kit comprend des pièces de plastique imprimées par le constructeur, une carte Arduino programmable, des composants électroniques, un plan bien conçu... et beaucoup de pédagogie.

Le robot sur roulette est capable de suivre une route ou de se diriger tout seul en évitant les obstacles. Une fois que vous l'aurez assemblé, tout dépendra de comment vous l'aurez programmé. BQ, qui veut ainsi former les makers de demain, a mis au point une interface de programmation visuelle on ne peut plus didactique. Et les tutoriels sur la plateforme PrintBot collaborative ne manquent pas. Un vrai coup de cœur, pour les enfants de plus de 3 ans (voire 4 ou 5) et toujours supervisés par un adulte. Vous pourrez vous procurer le kit PrintBot Evolution sur le store de BQ.

Sphero BB-8 : la nouvelle mascotte

Logo BB-8 carré
Star Wars est à l'honneur avec la sortie de l'Episode 7, dans les salles en décembre, pile pour Noël. Et parmi les produits dérivés qui vont compter, on peut clairement citer les nombreuses déclinaisons du droïde BB-8, version 2015 du robot mignon façon R2-D2 sphérique.

Comme on l'expliquait dans notre test, la version proposée par la marque Sphero est particulièrement bien conçu, en plus d'être totalement adorable. Néanmoins, elle coûte cher, et son utilisation dans la durée laisse à désirer. Reste que Sphero étoffe l'application mobile du robot en ajoutant de nouvelles fonctionnalités, ce qui permet d'en développer l'intérêt. Et bien qu'on soit loin de la taille réelle du droïde, il faut tout de même avouer que même installé sur une étagère, on a là un super objet de collection. A réserver aux plus grands fans, cependant !



Lego X-Wing : Lego Star Wars à la sauce Abrams

X-Wing Figther
Parce qu'un Noël sans Lego ne casserait vraiment pas des briques, on retiendra cette année dans la hotte du père noël un indispensable pour les fans de Star Wars. Le tout nouveau X-Wing Fighter de Poe. Lego accompagne en effet la sortie du septième épisode Star Wars, le Réveil de la Force, avec de nouveaux sets dont ce chasseur bien connu qui s'est refait un look sous l'égide de J. J. Abrams.

Noir et orange, ce X-Wing dispose de quatre missiles à ressort, d'un cockpit pour son pilote et d'un emplacement pour le nouveau robot déjà emblématique de la nouvelle saga le BB-8. On a également quelques accessoires comme une échelle pour monter à bord et un total de 3 figurines. Comme sur les précédents chasseurs X-Wing Lego, les ailes s'ouvrent et se referment. L'ensemble mesure 11 centimètres de haut, 37 centimètres de long et 32 cm de large avec les ailes ouvertes. Un très beau cadeau à faire aux fans de Lego et de Star Wars même s'il y aura bien au fond de la boîte quelques autocollants à apposer délicatement en sus des 717 pièces qui composent ce X-Wing.



Nikon S33 : l'appareil photo pour les enfants

Nikon S33
Vous n'avez pas franchement envie de prêter votre compact expert ou votre reflex à votre enfant, alors que lui semble très demandeur ? Eh bien vous avez raison, c'est plus prudent. Seulement il serait dommage de frustrer le bambin et de freiner les ardeurs d'un potentiel Cartier-Bresson en herbe. Jusqu'à récemment, les appareils photo pour enfants étaient des aberrations technologiques produites par les fabricants de jouets. Mais heureusement, un constructeur historique d'appareils photo s'est lancé sur ce marché : Nikon. C'est étonnamment le seul...

Le Coolpix S33 est un vrai compact, étanche (à 10 m) et résistant aux chutes (1,5 m), avec une interface simplifiée à souhait et une ergonomie adaptée - peu de boutons, mais des gros. Il n'empêche, le S33 dispose tout de même d'un capteur CMOS de 13,2 mégapixels, d'un zoom optique 3X 30-90 mm, d'un écran de 2,7 pouces et d'une vraie batterie rechargeable. Et il filme en 1080p ! A moins de 90 €, c'est un beau cadeau.



Circuit Real FX : comme un jeu vidéo de voiture mais en vrai

RealFX
Le circuit de voitures avec des petits bolides qui suivent un rail, on connait tous. On s'est bien amusé avec par le passé, mais aujourd'hui on fait mieux. Real FX, c'est un mélange de ces circuits d'antan et des jeux vidéo de voitures. Les deux bolides livrés évoluent sur une piste constituée de panneaux flexibles, avec lesquels on peut composer 40 configurations différentes de circuits. Point de rail ici, les deux bolides (vitesse équivalente à 290 km/h à l'échelle du jeu) sont guidés par des capteurs qui scannent la piste 200 fois par seconde.

Le tout se pilote avec des manettes qui ne servent pas qu'à accélérer et faire tourner les véhicules mais incarnent également l'intelligence artificielle du jeu. Oui, les manettes parlent (une prise casque est prévue au cas où) et gère des modes de course dignes des meilleurs jeux vidéo de voitures : mode championnat ou entrainement, dangers aléatoires, voiture pilote, paramétrage du nombre de tours, informations sur les chronomètres, etc. Une toute autre expérience ! Seul bémol : il faudra un père Noël généreux puisque le RealFX coûte entre 115 et 130 € sur Amazon. Mais c'est un cadeau qui plaira aux enfants comme aux parents.

Commentaires