Edge : un mode InPrivate, pas tout à fait privé

A son tour, le navigateur Edge présenterait une faille affectant son mode de navigation privée en sauvegardant les données en local.

Le navigateur Edge de Microsoft a hérité de quelques fonctionnalités précédemment implémentées au sein d'Internet Explorer, c'est notamment le cas du mode InPrivate. Celui-ci est censé renforcer la vie privée de l'internaute sans enregistrer de données personnelles de navigation. Il semblerait toutefois que le dispositif ne fonctionne pas correctement.

Dans une FAQ officielle, la firme de Redmond explique ainsi : « Lorsque vous utilisez Microsoft Edge en mode InPrivate, vos informations de navigation, telles que les cookies, l'historique ou les fichiers temporaires ne sont pas enregistrées sur votre appareil une fois votre session de navigation terminée. Microsoft Edge supprime toutes les données temporaires de votre appareil. »

Cependant, selon le chercheur Ashish Singh, les données découlant d'une session de navigation privée avec Edge peuvent être récupérées en examinant le fichier WebCache contenant la base de données ESE. Cette dernière contient plusieurs tableaux ; l'un d'eux, Container_n, stockerait l'historique des sessions traditionnelles mais aussi celles en mode InPrivate.

Microsoft edge


Un hacker serait donc en mesure de reconstruire un historique de navigation privée. Microsoft rapporte avoir été mis au courant de ce dysfonctionnement et planche déjà sur un correctif.

Un peu plus tôt ce mois-ci, nous rapportions qu'un bug affectant les Mac rendait inopérant le mode Incognito de Google Chrome. Le problème serait dû à une gestion défectueuse de la mémoire de certains GPU à cause d'une politique du système d'OS X ne nettoyant pas toutes les données des applications avant que la mémoire ne soit allouée à d'autres.
Modifié le 28/01/2016 à 17h13
Commentaires