Espace membre :
flechePublicité

Aux Etats-Unis, IE6 s'est symboliquement éteint

Partager cette actu
Le vénérable IE6 n'est (bientôt) plus. Microsoft s'est réjoui mardi que la version 6 de son navigateur vedette représente désormais moins de 1% des visites enregistrées sur le Web américain, signe de sa fin symbolique.

N'en déplaise aux 2 500 signataires de la pétition Save IE6, Internet Explorer dans sa version 6 poursuit sa chute dans les tréfonds de la mémoire d'Internet. Microsoft s'est en effet félicité mardi que selon Net Applications, ce navigateur apparu en 2001 représente désormais moins de 1% du total des visites enregistrées sur le Web américain. Pour l'éditeur, la disparition totale de cette version tant honnie des développeurs n'est donc plus qu'une question de mois.

« Nous espérons que cela signifie que plus de développeurs et de professionnels de l'IT peuvent considérer IE6 comme une "priorité basse" à ce stade, et cesser de dépenser leur temps à assurer le support d'un navigateur aussi obsolète », se félicite Roger Capriotti, directeur du marketing Internet Explorer.

Depuis le mois de mars dernier, Microsoft s'est en effet lancé dans une virulente campagne de dénigrement de son ex-navigateur vedette avec, entre autres, le lancement du site IE6 Countdown. Pour l'éditeur, il urge que les professionnels puissent tirer un trait sur IE6, aujourd'hui incompatible avec la plupart des standards du Web.

Gateau IE6 HTML5

Partout, on invite donc les internautes à abandonner le vieillissant IE6 au profit d'une version plus récente (IE8, IE9) ou à se tourner vers un navigateur alternatif (Firefox, Chrome, Safari, Opera, etc.). Une bonne partie des internautes qui aujourd'hui encore utilisent IE6 le font sur leur lieu de travail, en entreprise, où les mises à jour de logiciel ne peuvent se faire que dans le cadre de migrations informatiques générales.

Au niveau mondial, cette vieille carne d'IE6 a encore la vie dure, avec une part de marché globale estimée à 7,7% pour le mois de décembre 2011, principalement tirée par la Chine, où elle représenterait 25% des accès. Douze pays, que viennent donc de rejoindre les Etats-Unis, seraient passés sous la barre symbolique des 1%. La France compterait quant à elle selon Net Applications environ 1,5% de visites réalisées sous IE6.

Le processus d'éradication devrait toutefois s'accélérer, puisque Microsoft va commencer en 2012 à proposer Internet Explorer en mise à jour automatique au sein de Windows. Si l'utilisateur accepte les suggestions de Windows Update, le système lui proposera donc au cours des mois à venir de basculer vers les versions 7, 8 ou 9 du navigateur, la version exacte dépendant de la génération de Windows installée sur sa machine.

$loutre = getenv("HTTP_USER_AGENT");
if (strstr($loutre, "MSIE") && strstr($loutre, "6.0")) {
echo "Ton navigateur est IE6, visiteur du passé";
}
else {
echo "youplaboum";
}
?>

Une des nombreuses façons possibles d'avertir vos visiteurs de l'obsolescence d'IE6

Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Les offres d'emploi

Top logiciels

3D World Map
Le monde en 3D.
Electric Sheep
Economiseur d'écran psychédélique généré par l'interconnexion des utilisateurs
FlowBubbles
Ecran de veille avec des bulles
Charles Bush Kaleidoscope
Un économiseur d'écran kaléidocopique!
Webshots Desktop
Gestionnaire de fonds d'écran
Really Slick Screensavers
Collection d'économiseurs d'écran Open GL

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité