Chrome Web Store : Google fait le ménage

Afin de renforcer la sécurité des internautes, Google annonce une mise à jour de la politique des données personnelles pour son répertoire d'applications Web et d'extensions.

Google souhaite que les éditeurs qui publient des extensions et des applications Web pour le navigateur Chrome affichent davantage de transparence auprès des utilisateurs. Plus précisément, la firme californienne s'attend à une meilleure gestion des informations personnelles.

Les éditeurs devront justifier l'accès de leurs extensions à certaines données et, le cas échéant, expliquer la manière dont celles-ci seront chiffrées. A l'instar de l'installation d'une nouvelle application sur Android, une permission explicite devra être approuvée par l'utilisateur.


Si une extension de météo, par exemple, peut justifier la récupération de données de géolocalisation, elle ne devrait plus pouvoir avoir accès l'intégralité de l'historique de navigation.

Chrome extension ban


La nouvelle politique entrera en vigueur au mois de juillet. Les extensions n'ayant pas été mises à jour pour y adhérer seront tout bonnement retirées du Chrome Web Store.

Google renforce continuellement la sécurité du Chrome Web Store. L'année dernière la société avait pris le parti de bloquer toutes les extensions proposées au téléchargement en dehors du répertoire afin que les fichiers malveillants ne puissent pas passer outre les dispositifs de sécurité.
Modifié le 18/04/2016 à 18h24
Commentaires