Le Google Chrome Web Store s'ouvre aux développeurs

Pour être prêts à la sortie du Chrome Web Store, prévu pour être lancé en octobre par Google, les développeurs peuvent désormais renseigner des informations sur les web apps qu'ils souhaitent développer pour le navigateur Chrome et le futur système d'exploitation Chrome OS.

Chrome Web Store


Dans un billet de blog officiel de l'équipe Chromium (le projet à la base de Chrome), Google a annoncé que les développeurs pouvaient désormais uploader les metadatas de leurs applications à venir.

Le but, pour Google, est de permettre aux développeurs de vendre des applications web à travers un magasin en ligne, sur le modèle de ce qui se fait déjà sur smartphones. Une application web se résumant techniquement à une description de données regroupées dans un fichier .crx, il "suffit" de décrire ses ressources et son fonctionnement.

« L'idée d'un web store est venue à partir d'une observation : la façon dont le web fonctionne a significativement évolué depuis quelques années, » explique un responsable, Arne Roomann-Kurrik dans une vidéo Youtube.



« De nouveaux standards comme le HTML 5 donnent aux développeurs plus de flexibilité dans le type d'expériences que le web peut apporter. » Selon lui, les sites web sont passé de l'hypertexte à des applications web qui agissent comme des clients email en temps réel, de la musique en streaming, et affichent des jeux multijoueurs. Autre nouveauté, la façon de chercher serait différente, et Google voudrait ainsi rendre plus facile le commerce autour des applications web, un peu à la manière de logiciels en local (sans la lourdeur du processus de mise-à-jour).

Le Chrome Web Store devrait ainsi permettre de trouver plus facilement ces web apps, en les plaçant dans un endroit non pollué par le bruit ambiant du web. Il permettra une authentification et un paiement plus aisé. Encore faudra-t-il attendre les conditions d'utilisation, les détails des droits cédés à Google et les conditions de validation des applications pour savoir si la solution est satisfaisante pour les développeurs et les consommateurs.
Modifié le 12/07/2012 à 09h45
Commentaires