Amazon supprime la publicité sur Alexa

Afin de préserver son image auprès des utilisateurs d'Alexa, les enceintes connectées qui répondent aux questions qu'on leur pose, Amazon a décidé d'interdire toutes les publicités, dans les interactions écrites comme vocales.

Publicités : Amazon durcit le ton


Alors qu'Amazon avait déjà interdit la publicité sur les "home cards", des fenêtres de texte que son enceinte connectée pouvait faire apparaître dans l'application mobile qui l'accompagne, toutes les publicités pour des produits et services tiers, même celles à caractère vocal, sont désormais interdites. Une mesure qui ne s'applique pas aux services de musique, radios, et de notifications d'actualité.

En interdisant la publicité, Amazon prive les développeurs d'applications vocales, aussi appelées "skills", de revenus, mais préserve son image aux yeux des consommateurs. En effet, récemment, certaines publicités ont causé du tort à Google, après que Burger King ou Disney ont utilisé ses assistants intelligents pour faire la promotion de leurs produits.

Sonos avec Amazon Echo Dot (Alexa)


Interdiction des publicités : une menace prise au sérieux ?


Toutefois, cette annonce d'Amazon n'a pas été prise au sérieux par tout le monde. En effet, d'après les propos d'un développeur d'applications vocales rapportés par le site américain Techcrunch, l'interdiction de la publicité sur les "home cards" n'a jamais été appliquée avec rigueur par Amazon.

Certains craignent donc que le géant américain fasse preuve de laxisme en ce qui concerne la présence de publicités dans les interactions vocales. Il est également envisageable que des publicités "masquées" continuent d'être diffusées par l'intelligence artificielle d'Amazon.

Bénéficiez des codes promos et réductions Amazon via Clubic Bons Plans


Modifié le 27/04/2017 à 15h45
Commentaires