le jeudi 22 septembre 2016

PostBox 5 : modèles dynamiques, intégration de IFTTT et anti-tracking

Le client de messagerie PostBox passe en version 5.0 et introduit un certain nombre de nouveautés pour optimiser la gestion des messages.

PostBox est un logiciel commercial développé par Scott McGregor et Sherman Dickman, précédemment ingénieur principal sur Thunderbird et directeur de produit chez Mozilla. Son code n'est pas open source mais contrairement à Thunderbird, il bénéficie d'un développement solide et régulier.

Dans sa version 5.0, l'interface de PostBox a été restylisée mais également optimisée pour les affichages en haute résolution sur Windows. Il est également possible de rédiger des modèles de courriers dynamiques au sein desquels les données pourront varier automatiquement afin d'ajouter un expéditeur ou spécifier certaines particularités sur un texte de base. D'ailleurs, 70 modèles professionnels sont inclus.


Les messages peuvent parfois être suivis à la trace avec des marqueurs transmettant des informations à l'expéditeur, par exemple pour savoir si vous avez lu l'email, à quel endroit, voire le temps que vous avez passé dessus. PostBox embarque désormais un mécanisme capable d'identifier ces traqueurs et bloquera automatiquement les rendus en HTML pour ces messages.


postbox 5


L'un des points intéressants de cette version est Quick Post permettant de faire suivre un message pour le traiter à posteriori par plusieurs centaines de services Web comme Zappier, IFTTT, Slack, Wunderlist, Evernote.... un email pourra se transformer en tâche, en mémo et grâce à un jeu de règle, il sera par exemple possible de se constituer une base de facture d'achat sur Evernote.

Le client embarque en outre 25 modèles de signatures HTML à personnaliser et divers autres ajustements pour le maniement des images, ou pour filtrer les messages.

PostBox est gratuit à l'essai durant 30 jours et facturé à 33,60 euros TTC
Modifié le 23/09/2016 à 11h02
Commentaires