Outlook.com migrerait cette année vers Office 365/Exchange

Microsoft pourrait uniformiser ses messageries et migrer l'ensemble des utilisateurs d'Outlook.com vers Outlook Web Access dans le courant de cette année.

En juillet 2013, Microsoft levait le voile sur Outlook.com, une nouvelle version de Hotmail plus épurée mettant en avant plusieurs fonctionnalités pour gérer ses messages. Il semblerait désormais que la firme de Redmond ait dans l'idée de ne proposer qu'un seul Webmail répondant à la fois aux besoins des consommateurs et à ceux des abonnés à Office 365.

Selon le magazine The Verge, Microsoft migrerait l'interface utilisateur ainsi que la technologie sous-jacente à Outlook Web Access. L'objectif serait d'unifier davantage les plateformes de Microsoft Outlook, Exchange, Office 365 et Outlook.com. La fermeture des serveurs XMPP par Google et Facebook et le retrait des connexions au sein du module de chat dans Outlook.com donnerait finalement davantage de flexibilité pour opérer ces travaux.

Outlook Web Access


Les utilisateurs actuels d'Outlook.com devraient bénéficier de quelques nouveautés. Au mois de novembre, Microsoft présentait la fonctionnalité Clutter pour Outlook Web Access. Celle-ci se base sur les algorithmes de machine learning d'Office Graph afin de ne présenter dans la boite de réception que les messages les plus importants. Les autres, dont le traitement est jugé moins prioritaire, seront tout simplement placés dans un dossier spécifique baptisé Clutter.

A l'occasion de la conférence BUILD, Microsoft dévoilait les premières extensions développées par les éditeurs tiers pour Outlook.com et Outlook Web Access. Avec une interface uniformisée et un code unifié, celles-ci agiront donc de la même manière sur les différents services de messagerie de la société. A l'heure actuelle, Outlook Web Access dispose d'une interface utilisateur relativement proche de celle d'Outlook.com. Reste à savoir si Microsoft changera à nouveau le nom du service.

A lire également :
Modifié le 06/05/2015 à 15h20
Commentaires