le lundi 09 juillet 2012

Mozilla se désengage du développement de Thunderbird

thunderbird logo
La fondation Mozilla n'introduira plus d'évolutions majeures au sein du gestionnaire de courriers électroniques Thunderbird, c'est en tout cas la décision qui a été prise afin de mieux se concentrer sur les travaux sur Firefox.

Entre l'usage des webmails toujours plus riches en fonctionnalités, l'adoption des réseaux communautaires et le déploiement de Microsoft Outlook en entreprise, Thunderbird n'a pas su s'imposer ni se montrer innovant ces dernières années, voilà ce qu'affirme à demi-mot sur son blog Mitchell Baker, présidente de la fondation Mozilla. Plus précisément, Mozilla estime que le logiciel répond déjà aux principales demandes des utilisateurs et ne connaitra donc pas de mises à jour majeures par la suite.

Cela fait quelques années déjà que Mozilla a engagé le réflexion sur le devenir de l'application. Interrogée par nos soins en décembre 2010, Mme Baker expliquait : « au travers des retours que nous obtenons, il semblerait que la communauté de Thunderbird ne soit pas vraiment très claire sur le degré d'innovation qu'elle attend. Pour l'instant nous n'avons pas encore trouvé la bonne approche pour innover davantage. Certains ne veulent qu'un client email, d'autres attendent un peu plus. Ce n'est pas facile ».

Finalement c'est la communauté elle-même qui sera chargée de concevoir les évolutions du logiciel, lequel disposerait à ce jour de 20 millions d'utilisateurs. Créé en 2003 pour assurer le développement du client Thunderbird, le département Mozilla Messaging a été fusionné à nouveau au sein de l'organisation de Mozilla. Thunderbird bénéficiera toujours d'une édition classique ainsi que d'une version à support étendu (ESR). Les deux recevront toujours des mises à jour de sécurité et de stabilité mais la première évoluera selon les décisions prises par la communauté open source.

Retrouvez davantage d'informations sur le wiki officiel de Mozilla.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )