Espace membre :
flechePublicité

// Comparatif ventirad 17 modèles en test

Partager ce dossier

Publié par Frédéric Cuvelier le Mercredi 5 Janvier 2011

Rapport refroidissement / nuisances sonores


Finalement, si l'on veut synthétiser les deux pages de résultats précédentes, il nous faut tracer un graphique regroupant les nuisances sonores et les températures.

Ventilation minimale - Repos


Ventilation minimale - Repos

Ici, on s'intéresse au comportement des ventirads pour un processeur qui ne sera pas souvent en charge. Ceux qui cherchent à obtenir un PC bureautique très silencieux tout en conservant le processeur au frais pourront alors se tourner vers les Cooler Master V8 et V10, ou encore le Scythe Yasya ou le Venom d'Akasa, notamment. Tous ces ventirads sont capables de refroidir convenablement un processeur qui ne chauffe pas trop, le tout pour un niveau de sonore particulièrement bas.

Ventilation minimale - Charge


Ventilation minimale - Charge

Même principe que précédemment : les ventirads les plus intéressants sont ceux qui occupent la région inférieure gauche du graphique. Plusieurs modèles font preuve de qualités bien distinctes. Le Venom d'Akasa se montre le plus silencieux, mais ne permet pas un refroidissement aussi efficace que le propose le Silver Arrow de Thermalright, lui-même relativement discret. Finalement, ce sont peut-être les deux modèles Noctua en mode ULNA, ou plus encore le Scythe Susanoo, qui présentent le meilleur rapport températures en charge sur nuisances sonores.

Ventilation maximale


Ventilation maximale

Ici, on cherche à savoir quels sont les ventirads qui offrent à la fois le meilleur refroidissement en charge, quitte à sacrifier un peu de silence. Le Zalman CNPS10X Extreme avec son potentiomètre réglé au minimum offre un excellent compromis, son vieux cousin le CNPS9900 NT n'étant pas mal placé non plus. Mais le ventirad qui se montre le plus performant est sans nul doute le NH-C14 de Noctua.

Ceux enfin qui ne sont pas vraiment gênés par le bruit (parce qu'ils jouent avec un casque sur les oreilles, par exemple) et qui privilégient un refroidissement performant (pour overclocker leur processeur, encore au hasard), peuvent se tourner vers le Frio de Thermaltake ou le Scythe Susanoo ou, de façon plus prudente pour leurs tympans, vers les deux géants que sont le Noctua NH-D14 et le Silver Arrow de Thermalright.

Conclusion


Intel
Que nous a finalement appris ce comparatif de ventirads ? Tout d'abord, que face à nos modèles en test, le modèle livré par Intel fait pâle figure. L'intérêt de ventirads est donc bien réel, cela ne fait aucun doute. A moins évidemment que votre processeur ne tourne jamais à plein régime et que vous vous fichiez complètement du silence. Mais vous ne seriez probablement pas en train de lire cet article...

Autre point important : les amateurs de barrettes de mémoire équipées d'un radiateur devront s'armer d'un décimètre pour vérifier que l'installation du ventirad de leur choix est possible. Bien souvent, il est possible de tourner le ventirad pour le faire entrer, mais au risque de parasiter le flux d'air du boîtier. Parfois, le compromis doit aller jusqu'à ôter un ventilateur (sur le Frio ou le NH-U12P, par exemple). Quant aux modèles tels que les Noctua NH-D14, Silver Arrow de Thermaltake et Coolink Corator DS, il est tout simplement impossible de les faire cohabiter avec ce type de module de mémoire. Notre carte-mère de test n'est pourtant pas si étroite...

Noctua NH D14
   
Thermalright Silver Arrow

Et c'est d'autant plus dommage que si l'on fait abstraction des ventilateurs, les dissipateurs qui semblent disposer des meilleures aptitudes en terme de dissipation sont incontestablement ces modèles, qui sont ceux qui possèdent la plus grande capacité calorifique, comme l'a montré notre test en mode passif.

Cette caractéristique n'est cependant pas le seul critère pour juger de la qualité de la dissipation. Il est en effet nécessaire d'évacuer la chaleur, et donc d'avoir recours à des ventilateurs. Lorsque le processeur est au repos, il est impossible de départager les ventirads. Ils se valent à peu près tous. Mention spéciale toutefois au V10 de Cooler Master, qui est le seul ventirad de ce comparatif à fonctionner de manière passive dans ces conditions, grâce à sa plaque à effet Peltier et à des dimensions impressionnantes.

En charge, il faut distinguer trois cas : ceux qui privilégient le silence, quitte à perdre quelques degrés, ceux qui se fichent des nuisances sonores pour axer leur choix sur les performances de refroidissement uniquement et ceux qui souhaitent obtenir le meilleur compromis. Les premiers seront probablement tentés par le Venom Akasa, les modèles Noctua ou encore au Cooler Master V8. Le cas du V10 est particulier, puisque s'il est inaudible au repos, il se montre moins silencieux en charge.

Ceux qui privilégient le refroidissement en se moquant du volume sonore peuvent faire confiance aux mastodontes que sont les Frio de Thermaltake, Scythe Susanoo, Noctua NH-D14 et NH-C14 et Thermalright Silver Arrow, mais également aux modèles de chez Zalman.

Ventilateur PC Zalman CNPS10X Extreme
Le Zalman CNSP10X Extreme se montre certes assez peu silencieux lorsque le processeur est au repos (40 dB(A)), mais conserve ce degré de silence en charge tout en refroidissant relativement bien. Et son petit boîtier de commande (qui plus est, déportable) permet d'ajuster au besoin la vitesse manuellement afin d'obtenir un refroidissement encore plus intéressant, mais au prix de nuisances sonores importantes. Ce serait probablement le ventirad qui pourra convenir à un grand nombre d'utilisateurs… si son dispositif de montage n'était pas si horrible. Il en va de même pour le Yasya de Scythe, qui aurait mérité toute votre attention si son système de fixation n'était pas si peu commode.

Finalement, les modèles les plus performants sont le Scythe Susanoo, le Thermalright Silver Arrow et les Noctua NH-D14 et NH-C14. Notre préférence va d'ailleurs à ce dernier qui, malgré l'absence de régulation PWM, est le moins encombrants des quatre tout en offrant un niveau de performance similaire.

Vous aimerez aussi

Article du Mercredi 5 Janvier 2011 par Frédéric Cuvelier

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
67,99 €
à partir de
65,71 €
à partir de
70,40 €
à partir de
89,80 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Cartographie & astronomie

3D World Map
Le monde en 3D.
Microsoft WorldWide Telescope
Prenez un billet gratuit pour un voyage infini à travers les constellations, planètes, étoiles et galaxies !
IRIS
Logiciel de traitement d'images astronomiques
Suite Portable Histoire Géographie
Une compilation USB destinée aux professeurs d'Histoire-Géo
Skylab GPS Simulator
Simulez un GPS sur votre ordinateur !
Moonphase
Pour contrpoler et connaitre les phases lunaires
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité