Espace membre :
flechePublicité

// Comparatif clavier et souris sans fil : 7 modèles en test

Partager ce dossier

Publié par le Lundi 10 Mai 2010

Apple Wireless Keyboard / Magic Mouse


Fournis en standard avec les derniers iMac, le clavier sans fil Bluetooth d'Apple et la Magic Mouse sont des périphériques qui brillent par un design évidemment épuré au maximum (on parle d'Apple). Plutôt controversée à sa sortie, la Magic Mouse gagne-t-elle à être utilisée sur la durée ? Revenons sur cette souris d'un genre particulier et sur le clavier sans fil made in Cupertino.

Magic Mouse


Lancée fin 2009 pour remplacer la Mighty Mouse (qui reste disponible en version filaire sous le nom d'Apple Mouse), la Magic Mouse est une souris assez particulière qui déchaine les passions. Labellisée « première souris multi-touch », elle fait le pari de se débarrasser de la molette (ou plutôt de la bille, chez Apple) pour adopter une surface tactile. D'un point de vue esthétique, il est indéniable qu'elle fait son effet. Ultra plate, elle est composée d'une surface en plastique blanc avec une surcouche transparente, rappelant les anciens iPod. Le reste du corps est en aluminium. Comme sa grande sœur, la surface entière fait office de bouton. Bien entendu, il ne faut pas s'attendre au moindre bouton supplémentaire qui pourrait perturber la pureté des lignes de Jonathan Ive, le designer d'Apple dont il faut bien reconnaitre le talent. En revanche, si la Magic Mouse est indéniablement élégante, elle arbore une forme tellement plate qu'elle demande un effort d'adaptation. Clairement, la souris est très basse et on aura plutôt tendance à la prendre du bout des doigts plutôt que de la laisser épouser la paume : tout le contraire de l'ARC Mouse aux formes généreuses. La souris est alimentée par deux piles LR6 et dispose d'un interrupteur.

Magic mouse gauche


Venons en à la principale originalité de la souris : sa surface « multi touch ». Nous utilisons l'expression entre guillemets car on est loin des possibilités offertes par l'iPhone ou les trackpads des MacBook. Concrètement, le seul geste réellement multi touch officiellement permis par la souris est le balayage à deux doigts vers la gauche ou la droite pour émuler les fonctions Précédent et Suivant. Ces gestes sont d'ailleurs assez inconfortables à réaliser avant que l'on se rende compte de la subtilité de la souris : ses deux longs patins parallèles semblent en effet avoir été conçus pour garder la souris stable : on peut en fait effectuer ces gestes sans tenir la souris. Tout cela est quand même assez tordu.

Magic mouse haut


Le côté multi-touch est donc un argument marketing sans intérêt : on aura même vite fait de désactiver ces gestes générateurs d'erreurs, ou de projection de souris à l'autre bout du bureau. En revanche, la surface tactile est une joie absolue à utiliser pour le défilement des pages à un doigt. Non seulement on peut dire adieu à l'encrassement de la bille de la Mighty Mouse (et à son ouverture à des fins de nettoyage qui nécessitait des talents dignes de Mac Gyver), mais surtout, le défilement bénéficie, sous Mac OS X Snow Leopard uniquement, d'une inertie comparable à une molette libre (ou à un écran d'iPhone, selon la culture). Le défilement multi directionnel est également très pratique pour des applications comme Logic ou Final Cut (ou toute application utilisant une ligne de temps horizontale). En revanche, qui dit plus de molette dit plus de clic du milieu, et il faut également dire adieu aux boutons latéraux. Les pilotes officiels permettent comme sur la Mighty Mouse d'affecter un clic droit automatique à la partie droite de la souris.

Wireless Keyboard


Continuons par le clavier Bluetooth. Celui-ci a évolué de manière très discrète depuis sa première version lancée en 2007. La « nouvelle » version se distingue par son alimentation (2 piles LR6 au lieu de 3 dans la première mouture), son poids qui serait plus léger et son autonomie plus élevée. Pas d'évolution pour le reste et on retrouve la même ligne composée d'aluminium et de plastique blanc (mat pour les touches, brillant pour le dos). Le bouton Marche/arrêt et le logement pour les piles se situent sur les côtés, et la diode d'allumage est invisible au repos, masquée par des trous microscopiques. Pas de doute, on est bien chez Apple.

Apple Bluetooth keyboard


Contrairement au modèle filaire qui existe en version avec ou sans pavé numérique, le clavier Bluetooth d'Apple a toujours été disponible uniquement en petit format. La disposition des touches « chiclet » est similaire aux claviers des portables du constructeur. Avantage indéniable si on utilise un Macbook : on retrouve immédiatement ses marques. Le clavier propose des raccourcis et des touches de contrôle média, mais celles-ci sont malheureusement partagées avec les touches de fonction. Par défaut, ce sont ces dernières qui sont désactivées au profit des raccourcis. Mac OS X permet d'inverser ce fonctionnement.

Apple Bluetooth keyboard détail


Notre avis :


Les deux produits sans fil d'Apple bénéficient indéniablement d'un design très réussi. Le clavier Bluetooth est un très bon clavier mobile, léger et fonctionnel. La Magic Mouse divise toujours mais il faut bien admettre que malgré ses défauts (trop plate, multi-touch gadget), elle s'avère finalement assez agréable à utiliser au quotidien à condition de la dompter. Le problème vient du prix de ces deux périphériques : 79 euros pour le clavier, 69 euros pour la Magic Mouse, il faut aimer son Mac ! Précisons pour finir que si les deux périphériques fonctionnent avec un Mac sous Boot Camp, ils ne disposent pas de toutes leurs fonctionnalités sous Windows : la souris perd notamment son inertie, et donc une grande partie de son intérêt.

Les plus

  • Très élégant
  • Frappe agréable
  • Disposition identique aux portables Apple
  • Finition impeccable (aluminium)

Les moins

  • Cher, trop cher !
  • Pas de témoin d'activité

Apple Wireless Keyboard

Clavier

Très bon

  • Ergonomie
  • Fonctionnalités
  • Performances


Les plus

  • Défilement multidirectionnel très agréable
  • Pas d'encrassement de molette
  • Esthétique très réussie

Les moins

  • Ne convient pas aux grandes mains
  • N'a de multi touch que le nom
  • Plus de boutons latéraux et de clic du milieu ?
  • Le prix !

Apple Magic Mouse

Souris

Assez bon

  • Ergonomie
  • Fonctionnalités
  • Performances




Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels

ASUS PC Probe
Tests et diagnostics de cartes mères ASUSTeK
System Explorer
Surveiller et gérer ses processus et services sans se prendre la tête
KillProcess
KillProcess peut supprimer n'importe quel processus en cours voulu
Bill2's Process Manager
Prenez un contrôle total sur vos processus et répartissez une tâche sur un ou plusieurs coeurs !
RightMark CPU Clock Utility
Utilitaire de réglage et de surveillance du processeur
Process Group Killer
Arrêter les processus inutiles
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité