le lundi 16 décembre 2013

Déchets électroniques : une augmentation du volume qui inquiète l'ONU

Dans un récent rapport, les Nations Unies pointent du doigt la forte hausse des déchets électroniques : leur volume pourrait augmenter de 33% d'ici 2017. Une situation qui inquiète l'organisation.

décheterie
Qui dit hausse de la consommation de produits électroniques dit également augmentation des déchets qui sont liés à ces derniers. Renouvellement des appareils tels les téléviseurs, les smartphones et autres ordinateurs, et obsolescence programmée plus ou moins avérée mais tout de même parfois constatée contribuent à faire monter dangereusement la montagne de « e-déchets » cumulés chaque année. Selon l'ONU, 65,4 millions de tonnes de déchets électroniques seront cumulées chaque année en 2017, soit une augmentation de 33% par rapport à 2012.

21,1 kg par habitant en France

L'état des lieux de l'ONU s'est penché sur les déchets générés par différents pays en 2012 : parmi les contrées les plus industrialisées, les USA arrivent en tête de ce triste palmarès, avec 29,8 kg de déchet électronique par habitant durant l'année. Viennent ensuite l'Allemagne (23,3 kg), la Grande-Bretagne (21,8 kg) puis la France (21,1 kg).

Mais les Américains sont loin d'être les pires : les habitants du Qatar jettent quant à eux 63 kg de déchets électroniques par an en moyenne. C'est surtout le nombre d'habitants dans le pays qui jouent, au final, sur le volume de déchets généré par ce dernier : il y a moyen d'habitants au Qatar aux Etats-Unis, ce qui place le second pays devant le second en terme de volume.

Sur ce point, c'est cependant la Chine est la plus représentative : si chaque Chinois produit « seulement » 5,4 kg de e-déchets par an, à l'échelle du pays, cela représente 7,3 millions de tonnes par an, juste derrière les USA (9,4 millions).

Quid du recyclage ?

L'ONU s'inquiète de la pollution engendrée par les pays émergeants, qui s'ajoute à celle des contrées industrialisées, parfois à la traîne en matière de recyclage. Néanmoins, l'organisation ne donne pas d'informations précises sur ce point, faute de données complètes, notamment en Europe. Aux Etats-Unis, il est cependant précisé que 56% des déchets électroniques jetés chaque année sont recyclés : cela représente environ 171,4 millions de produits. 14,4 millions sont exportés, selon le rapport.
Modifié le 16/12/2013 à 16h13
Commentaires