le mardi 15 novembre 2016

Les Nike autolaçantes : voici un prix et une date

Les HyperAdapt de Nike seront les premières chaussures à laçage automatique mises en vente auprès du grand public. 27 ans après les Nike Air Mag de Marty McFly.


En octobre dernier, Nike avait déjà présenté des chaussures autolaçantes, mais avait choisi de n'en créer que quelques exemplaires afin de les mettre aux enchères. Hier, à New York, la firme a donc annoncé vouloir mettre à disposition du grand public ces chaussures innovantes, qui adoptent au passage un design plus conventionnel que les modèles présentés à l'automne.

Mise à jour : On connaît désormais le prix de ces chaussures hors du commun, ainsi qu'une date de commercialisation. Vendues 720 dollars, les HyperAdapt 1.0 seront déclinées en plusieurs coloris (blanc, gris ou noir). Elles seront mises en vente dans le Nike Soho Store et dans le Nike+ ClubHouse de 45 Grand à New York le 1er décembre. Certains utilisateurs de l'application pourront les acheter en avant-première à partir du 28 novembre via l'application Nike+.

Aucune date de commercialisation en Europe n'est annoncée pour l'heure.

Publication initiale :

Comment le dispositif fonctionne ? Au niveau du talon, des capteurs de pression déterminent si le pied est bien installé dans la chaussure, et quelle est sa position par rapport au sol (bien ancré ou sur la pointe des pieds). Ces capteurs envoient alors un signal à un système de micro-poulies qui vont s'activer pour adapter le laçage en fonction de ces paramètres.

Si le résultat ne vous convenait pas, deux boutons sont présents sur le côté de la chaussure pour vous permettre de serrer ou desserrer l'étreinte. Ces réglages manuels sont enregistrés par la chaussure et la tension appliquée au moment du laçage automatique s'adapte au fur et à mesure de l'utilisation.

Ces poulies fonctionnent grâce à une batterie qui, d'après Nike, doit pouvoir tenir deux semaines. Après, il faudra passer par la case recharge. Une scène que Robert Zemeckis a sans doute coupé au montage de Retour vers le futur.

Nike prévoit déjà des améliorations de sa technologie : en mesurant d'autres paramètres (gonflement du pied, sudation ?), la chaussure pourra savoir quand le laçage a besoin d'être relâché, ou au contraire, quand il a besoin d'être resserré (durant un footing, par exemple).





A lire également :
Modifié le 15/11/2016 à 16h08
Commentaires