le vendredi 04 mars 2016

Skywall 100 : un bazooka pour dégommer et capturer les drones

Les drones civils posent de dangereux problèmes en particulier dans les espaces fréquentés par les avions. Quatre ingénieurs britanniques ont mis au point un bazooka qui permet de les capturer.

Un bazooka lance-filet : c'est de cette manière que l'on peut résumer le Skywall 100, une arme non létale d'une dizaine de kilos destiné à intercepter les drones civils qui survolent des zones non autorisées, ou mette en danger le trafic aérien. Porté sur l'épaule, ce bazooka fonctionne à l'air comprimé, dispose d'une portée de 100 mètres et se recharge en 8 secondes.

L'appareil intègre également un système de visée intelligent, capable de calculer automatiquement l'endroit où son utilisateur doit viser pour intercepter le drone, en fonction de la distance et de la vitesse de ce dernier. L'objectif n'est pas de détruire l'objet volant en lui tirant dessus, mais de le capturer : le filet est doté d'un petit parachute qui ralentit la dégringolade du drone. La capsule qui contient le filet et le parachute est également attachée à l'ensemble, ce qui évite des retombées potentiellement dangereuses.

SkyWall 100

Le SkyWall 100 n'a pas encore de prix, mais ses créateurs assurent qu'il sera proposé à la vente fin 2016. Comme on peut facilement s'en douter, le grand public ne sera pas vraiment la cible de cette arme atypique. L'aéroport de Roissy est sans doute déjà intéressé...



Modifié le 04/03/2016 à 18h04
Commentaires