le lundi 08 février 2016

540 robots dansent ensemble pour fêter le nouvel an chinois

A l'occasion du nouvel an chinois, qui célèbre l'année du Singe, 540 robots ont été coordonnés pour danser ensemble à la télévision chinoise. Une chorégraphie qui ne laissait rien au hasard, et dont les coulisses ont été dévoilées.

Le gala de nouvel an de la CCTV est un programme particulièrement regardé en Chine, puisqu'il s'agit de l'équivalent des émissions qui passent à la télé le soir du réveillon chez nous, avec un nombre de téléspectateurs bien plus élevé devant le poste. Du coup, les numéros sont bien souvent spectaculaires. Le point culminant du spectacle de cette année était, à n'en pas douter, la performance du chanteur chinois Sun Nan qui était accompagné sur scène par pas moins de 540 petits robots, parfaitement synchronisés, qui ont réalisé une danse chorégraphiée pour l'occasion.

Robots chine

La vidéo, que l'on peut découvrir ci-dessous, ne fait pas qu'impliquer un chanteur et 540 robots : elle a également nécessité la participation de pas moins de 29 drones, qui ont réalisé les prises de vue en survolant la scène, de manière tout aussi synchronisée que le reste de la prestation. On peut d'ailleurs les apercevoir sur certains plans.



En marge de cette étonnante performance, la chaîne CCTV+ a publié sur YouTube un making of en chinois sous-titré anglais, qui révèle les coulisses de cette performance. On apprend notamment que les robots disposent d'un système d'articulations propulsé par 16 moteurs, ce qui leur donne beaucoup de souplesse et leur permet de réaliser des mouvements qui rappellent ceux des humains.

Les robots sont normalement contrôlés via un smartphone, mais cette technique se limite à six machines. Les ingénieurs ont dû déployer des antennes pour contrôler les 540 robots uniformément, et sont passés par des programmes informatiques. En découvrant le spectacle, on ne se rend donc pas compte de la technique derrière, mais il s'avère finalement aussi impressionnant que le résultat.

Modifié le 08/02/2016 à 15h16
Commentaires