le lundi 04 mai 2015

How Old do I Look : Microsoft veut deviner votre âge, et ce n'est pas gagné

Mis en ligne la semaine dernière par Microsoft, le site How old do I look ? (Quel âge me donnez-vous ?) propose aux internautes d'analyser une photo pour déterminer l'âge des personnes qui s'y trouvent. Un service encore approximatif qui en dit long sur l'avenir d'une telle fonctionnalité.

Parfois flatteur, parfois frustrant ou vexant : le site How-Old.net, mis en ligne il y a quelques jours par Microsoft, ne laisse pas de marbre quant aux résultats qu'il donne aux internautes. Son objectif est simple : à l'aide d'une photo, le site prétend pouvoir donner le sexe de la personne photographiée, ainsi qu'une estimation de son âge.

De quoi amuser le Web : si certains n'hésitent pas à tenter leur chance avec leurs propres clichés, d'autres s'amusent en testant les photos publiques de personnalités, voire de personnages virtuels. Le résultat peut être positif en s'approchant au plus près de l'âge exact de la personne, comme il peut s'en éloigner considérablement, voire se tromper de sexe.

Tidal How Old

Perfectible mais évolutif


Proposé par Microsoft en marge de la conférence Build qui s'est tenue fin mars, How-Old.net exploite l'API de détection de visages de l'entreprise. Le but est clairement de valoriser les technologies mises à disposition des développeurs pour concevoir des applications les utilisant. « Ce n'est pas encore très précis mais provoque souvent des rires » commente Microsoft. Même si la technologie a encore des ratés - elle est présentée comme étant en bêta - elle s'avère cependant révélatrice de ce que réserve l'avenir en ce qui concerne la détection des visages. En perfectionnant cette technologie, Microsoft pourra, à l'avenir, bloquer certains contenus à des personnes trop jeunes pour y accéder sur Xbox One par l'intermédiaire de Kinect, pour ne citer qu'un exemple.

Sur sa page d'explications, Microsoft se veut rassurant en indiquant qu'il ne stocke aucune photo sur ses services. Mais l'entreprise analyse toutefois les résultats des expériences pour en tirer des statistiques. Elle n'avait vraisemblablement pas prévu qu'autant d'internautes utilisent leurs propres photos. « Ce constat nous a poussé à améliorer l'expérience utilisateurs, et nous avons fait quelques tests supplémentaires pour l'envoi de photos à partir d'appareils mobiles ».

En attendant d'être plus fiable, il est certain que How old do I look amuse le Web, et c'est déjà pas mal !


Modifié le 04/05/2015 à 18h21
Commentaires