le mercredi 01 novembre 2017

Voiture électrique : une musique en guise de bruit du moteur ?

Les constructeurs de voitures électriques doivent faire face à un problème de taille : les voitures ne font pas de bruit, ou très peu. Un véritable souci alors que les piétons sont de plus en plus absorbés par les téléphones portables et qu'ils ont tendance à ne plus faire attention sur les routes. S'ils n'entendent même plus arriver un bon vieux Diesel, ils ont toutes les chances de se faire écraser par une voiture silencieuse.

Le problème paraît absurde et pourtant les législateurs s'en sont déjà emparés : aux Etats-Unis, la loi prévoit désormais que les voitures électriques et hybrides fassent du bruit afin de prévenir les piétons de leur arrivée.

Canto : la composition musicale pour les voitures électriques de Nissan


Au salon automobile de Tokyo, qui se tient du 27 octobre au 5 novembre dans la capitale japonaise, Nissan a présenté sa vision futuriste du bruit des moteurs des voitures électriques. L'idée la plus simple aurait été d'enregistrer le bruit d'un moteur classique et de le jouer lorsque la voiture roule. Nissan a pensé que ce n'était pas suffisant.

Le constructeur automobile dévoile donc « Canto », qui signifie « je chante » en latin : une composition originale qui devrait être embarquée sur les voitures électriques du groupe. En tout cas, c'est la première version de ce que devrait être le bruit des voitures électriques de la marque à l'avenir. Et le groupe nous offre même une vidéo, postée sur Youtube, pour que l'on puisse apprécier le rendu.



Un changement de tonalité en fonction de l'accélération ou la décélération


Cette composition musicale, qui ressemble malgré tout au bruit d'un moteur, va s'activer automatiquement dès lors que la voiture dépassera les 25 ou les 30 kilomètres par heure. Pas question de faire du bruit quand la voiture est à l'arrêt, donc.

Le son va même changer de tonalité en fonction de la variation de vitesse du véhicule : il devient plus aigu lorsqu'elle accélère et plus grave lorsqu'elle décélère. Mais il a été surtout pensé pour protéger les piétons et « pour être énergisant » tout en « enrichissant l'environnement typique d'une rue »

Modifié le 02/11/2017 à 09h09
Commentaires