le jeudi 04 mai 2017

Tesla : le SUV Model Y pour 2020 et pas de rachat par Apple

Alors que 2018 devrait être une étape majeure pour Tesla, le constructeur 100 % électrique d'Elon Musk, avec l'arrivée sur le marché de la Model 3, la première voiture visant le marché de masse, le futur de la firme est déjà très clair dans l'esprit de son fondateur. Lors de la présentation des résultats du premier trimestre 2017, Elon Musk a annoncé le SUV Model 3 pour 2020.

Les résultats du premier trimestre 2017 ont été mitigés : si le groupe a réussi un nouveau record de livraisons, 25 051 unités, sur les trois premiers mois de l'année, les pertes par action ont été de 1,33 dollar contre 0,83 dollar attendus par les analystes.

Le SUV Model Y lancé en 2020 voire en 2019


La Model 3 est pratiquement prête et Elon Musk prépare plusieurs surprises, notamment un semi-remorque qui devrait être présenté en septembre 2017. Mais tous les regards sont maintenant tournés vers le prochain SUV de la marque, appelé Model Y, qui devrait permettre à Tesla d'augmenter sa production et ses ventes et devrait conforter la croissance du constructeur californien.

Elon Musk SolarCity

Il va toutefois falloir attendre : Elon Musk a annoncé le 3 mai 2017 que le Model Y devrait être officiellement lancé en 2020. Peut-être fin 2019. « Je pense qu'un million d'unités vendues est plausible, voire plus » a déclaré le fondateur de Tesla. Ce qui devrait faire la force du Model Y est une nouvelle plateforme permettant une fabrication plus rapide et moins coûteuse, notamment en réduisant fortement le câblage interne du véhicule selon les premières informations qui ont fuité.

Pas de collaboration Tesla - Apple


La présentation des résultats trimestriels de Tesla a également été l'occasion pour Elon Musk de revenir sur une rumeur insistante : une collaboration entre Tesla et Apple. Le groupe de Cupertino s'intéresse en effet de plus en plus à la voiture autonome et ses 250 milliards de dollars de cash qui dorment offshore permettent la circulation de bruits de couloir fous comme la possibilité d'un rachat de Tesla.

Elon Musk a tout simplement balayé la rumeur : « je ne pense pas qu'ils veuillent avoir cette conversation. Je n'ai personnellement eu aucune indication à ce sujet ».

Modifié le 04/05/2017 à 10h54
Commentaires