le dimanche 19 mars 2017

Bosch et Nvidia s’allient pour la voiture autonome

Bosch commercialisera auprès de constructeurs automobiles des ordinateurs dotés d'intelligence artificielle développés par Nvidia. Cette alliance fait de Bosch un acteur de la voiture autonome de premier plan.

La technologie Nvidia proposée désormais par Bosch


C'est désormais l'équipementier automobile Bosch qui proposera aux constructeurs l'ordinateur Drive PX de Nvidia, créé pour la voiture autonome. Car si Nvidia est surtout connu pour ses cartes graphiques orientées vers les joueurs, le fabricant est également très actif sur l'équipement informatique pour les voitures de demain.

Voiture Bosch

La technologie de Nvidia intègre ce qu'on appelle le deep learning, à savoir un système d'intelligence artificielle qui apprend constamment au cours de son fonctionnement, tout comme le cerveau humain. A la différence des systèmes classiques donc, il n'a pas besoin d'être programmé de A à Z, et peut faire face à des situations inattendues.

Nvidia essaiera de rafler des parts de marché à Mobileye


D'après nos confrères de The Verge, Nvidia produira le matériel et les logiciels, tandis que Bosch se concentrera sur la mise au point de capteurs. L'ensemble devrait être prêt pour le début des années 2020 : à ce moment-là, il sera livré aux constructeurs automobiles. Tout comme ZF, Nvidia deviendra donc un « fournisseur de niveau un » des constructeurs automobiles. Son réseau et son expérience commerciale sur ce secteur devraient appuyer les ventes. « Ensemble, nous allons construire un avenir où les véhicules autonomes rendent la mobilité sûre et accessible à tous », peut-on lire dans le communiqué de Nvidia annonçant l'opération.

Cette alliance est officialisée quelques jours seulement après le rachat par Intel de Mobileye, un fournisseur israélien de solutions d'assistance à la conduite. Cette société contrôle 70 % du marché de la voiture autonome et équipe les véhicules de BMW. Avant que Tesla ne se reporte sur la technologie de Nvidia, c'est Mobileye qui équipait ses voitures autonomes.


Modifié le 17/03/2017 à 18h01
Commentaires