le mardi 26 juillet 2016

Austin Mini électrique : une start-up "électrifie" les voitures vintage

Vous en avez rêvé, ils l'ont fait : l'Austin Mini électrique. C'est ce que présentera une nouvelle jeune pousse française dénommée Ian Motion, dont le site internet WeDemain, traitant notamment de transition énergétique, nous apprend aujourd'hui l'existence.

D'après WeDemain, Ian Motion a été créée au mois de juin par quatre ingénieurs de l'industrie automobile. Présentée comme spécialiste de l'« électrification » de voitures anciennes, la société ambitionne de « donner une seconde vie aux véhicules afin d'éviter leur mise à la casse ».

À la clé, une économie de 6 à 8 tonnes de CO2 par véhicule, soit les émissions qu'entrainent la fabrication d'une voiture neuve de remplacement. Mais aussi et surtout la possibilité pour les franciliens de continuer à utiliser leur voiture de plus de 20 ans à Paris, suite à leur interdiction par la maire écolo Anne Hidalgo. « Jeter une voiture fonctionnelle est un non sens écologique, » dit Laurent Blond, l'un des cofondateurs, à notre confrère.

Ian Motion se consacrera dans un premier temps à l'historique Austin Mini, le plus adaptée des voitures individuelles à un environnement urbain. L'entreprise compte en convertir 30 à 40 par an. Elle devrait offrir une autonomie d'au moins 150 km, suffisante pour les déplacements quotidiens. Il faudra en revanche payer le prix de l'exclusivité puisqu'elle sera vendue un peu moins de 40 000 euros, soit la moitié d'une Tesla Model S, comme le souligne très justement le cofondateur, ou le prix d'une future Model 3 neuve.

À lire aussi : Tesla Model 3 : Elon Musk dévoile la voiture électrique "grand public"

Austin Mini électrifiée par Ian Motion
Modifié le 26/07/2016 à 16h33
Commentaires