le mardi 23 septembre 2014

Google étend les tests de ses voitures autonomes

Google et ses partenaires ont obtenu de nouvelles autorisations pour étendre les tests de leurs voitures autonomes dans l'Etat de Californie.

Google voiture
Jusqu'à présent, les tests menés par Google pour ses voitures autonomes étaient principalement confinés à des routes peu encombrées. Désormais, ceux-ci pourront être effectués sur l'ensemble des routes de l'Etat de Californie.

Le magazine The Guardian explique en effet que la firme californienne a reçu 29 permis pour trois de ses partenaires. 25 d'entre eux seront délivrés à Toyota pour divers modèles de véhicules utilitaires sport. Mercedes-Benz et Audi obtiendront également un permis. Les constructeurs seront donc en mesure de concevoir leurs propres véhicules avec la technologie de Google.

C'est en mai 2012 que l'Etat de Californie a voté une nouvelle loi autorisant la circulation des véhicules automatisés de Google. « Des milliers de Californiens meurent tragiquement dans des accidents de la route chaque année », expliquait le sénateur Alex Padilla, avant d'ajouter : « la vaste majorité de ces accidents sont dus à des erreurs humaines ».

La Californie souhaite ainsi rester à la pointe dans ce domaine, même si l'Etat du Nevada est le premier Etat à avoir délivré une autorisation à Google. Jean Shiomoto, directeur du département des véhicules motorisés de Californie affirme dans un communiqué : « les véhicules autonomes constituent le futur des moyens de transport ».

En avril dernier, Google expliquait avoir initié des tests en ville. Après avoir analysé le fonctionnement de ces voitures sur plus d'un million de kilomètres, Google entend optimiser ses algorithmes avec des calculs de précision.

Modifié le 23/09/2014 à 11h34
Commentaires