le mardi 20 juin 2017

10 nouvelles planètes habitables détectées par la NASA

La NASA continue son exploration des systèmes solaires lointains grâce au télescope Kepler. Depuis son lancement, en 2009, le télescope orbital a réussi à identifier plus de 2 000 planètes extérieures à notre système solaire. Au vu de son succès et malgré quelques problèmes techniques, la NASA a annoncé l'extension du programme jusqu'en 2019, bien au-delà de ce qui était initialement prévu.


Lundi 19 juin 2017, une nouvelle annonce de la NASA a de quoi réjouir les amateurs de science-fiction : dix nouvelles planètes potentiellement habitables ont été confirmées après analyse des données de Kepler.

219 nouvelles planètes découvertes par Kepler


L'annonce est de taille pour la NASA et elle confirme le succès de la mission Kepler initialement prévue pour seulement 3,5 années : le télescope orbital a découvert 219 nouveaux corps célestes qui sont, selon les experts de la NASA, quasi certainement des planètes. Les données analysées sont celles obtenues par les scientifiques d'après les observations réalisées entre mars 2009 et mai 2013. Les nouvelles données obtenues depuis pourraient donc augmenter encore le nombre de planètes découvertes.

Sur ces 219 planètes confirmées, la NASA annonce dix planètes rocailleuses qui orbiteraient autour de leur étoile, dans celle qu'on appelle la « zone habitable » : il s'agit de la distance idéale entre la planète et son étoile qui permettrait l'apparition de la vie ou, tout du moins, la possibilité pour l'Homme d'y habiter (par rapport aux radiations et à la température, notamment). Il faut toutefois de l'eau, une atmosphère et une flopée d'autres paramètres idéaux pour qu'une planète soit réellement habitable.

Mars planète


Le nombre de planètes potentiellement habitables continue d'augmenter


La découverte de ces dix nouvelles planètes potentiellement habitables de la part de Kepler est un succès, car elle porte à 49 le nombre de planètes habitables découvertes par le télescope bien que certaines attendent encore une confirmation des experts. Au total, Kepler a permis de confirmer que 2 335 objets célestes sur 4 034 étaient bien des planètes... Et le télescope ne couvre que 0,25 % du ciel visible.

Toutes ces planètes se trouvent à plusieurs années-lumière de la Terre, les plus lointaines étant distantes des milliers d'années-lumière. Selon les chercheurs, plusieurs milliards d'exoplanètes de la taille de la Terre et orbitant dans la zone habitable pourraient exister... dans la seule Voie Lactée.

Modifié le 20/06/2017 à 10h02
Commentaires