le jeudi 13 avril 2017

Apple se penche sur des capteurs de glucose pour diabétiques

Après l'Apple Watch, la firme à la pomme s'apprêterait à lancer des capteurs surveillant le taux de glucose dans le sang, opérant ainsi un virage dans ses activités. Conformément à la volonté de Steve Jobs, Apple se situe désormais à la croisée de la technologie et de la biologie.

Apple réfléchit à des capteurs pour surveiller le taux de glucose


D'après la chaîne américaine CNBC, Apple aurait engagé un groupe de chercheurs biomédicaux qui travailleraient sur un projet secret de surveillance des patients diabétiques à l'aide de capteurs.

Le diabète en France

Bien qu'aucun détail n'ait été dévoilé, une telle initiative semble cohérente au regard de la vision du fondateur d'Apple, Steve Jobs, qui voulait que l'entreprise soit au croisement de la technologie et de la biologie. L'Apple Watch, qui permet de compter les pas effectués, les calories brûlées, mesurer le rythme cardiaque et autres paramètres biologiques représente un premier pas dans cette direction. Avec un capteur que les patients pourraient emmener partout avec eux pour mesurer leurs niveaux de glucose, l'ambition de Steve Jobs serait entièrement réalisée.

De nombreuses entreprises tentent d'améliorer la surveillance du diabète


Actuellement, les patients diabétiques n'ont d'autres choix pour mesurer leur taux de glucose que de se piquer eux-mêmes pour avoir un échantillon de sang. Une contrainte contre laquelle de nombreuses entreprises des nouvelles technologies souhaitent lutter, avec, pour l'instant, plus ou moins de succès. Virta, une start-up récemment créée, promet ainsi de soigner les patients atteints de diabète de type 2 en contrôlant à distance leurs comportements. Livongo Health, une autre start-up, vient de lever 52,5 millions de dollars pour lancer un produit contrôlant la glycémie.

S'il est trop tôt pour évaluer ces initiatives récentes, de nombreuses autres tentatives ont échoué dans le passé. C'est notamment le cas du projet de l'entreprise Verily qui a essayé de dépasser les piqûres en proposant des lentilles de contact intelligentes qui mesurent la glycémie : trois ans après le lancement du projet, les résultats ne seraient toujours pas au rendez-vous. Toutefois, Apple serait mieux armé que ses concurrents : la firme à la pomme plancherait sur ses capteurs depuis 5 ans maintenant et s'apprêterait à soumettre ses produits à des tests de faisabilité. Affaire à suivre...




Modifié le 13/04/2017 à 16h49
Commentaires