le mardi 21 mars 2017

Autonomous Trap 001 : un "piège" pour voiture autonome

Les voitures autonomes n'ont pas encore atteint le niveau d'autonomie 5, le niveau d'autonomie totale que BMW et d'autres espèrent réussir à obtenir dès le début des années 2020, mais certains se posent déjà des problèmes fondamentaux. La question des limites de l'intelligence artificielle et, donc, des voitures autonomes, en fait partie.

L'artiste James Bridle, Britannique habitant Athènes, a publié sur sa chaîne Vimeo une vidéo dans laquelle il illustre ce qu'il estime être un piège pour voiture autonome.

Un cercle "magique" qui bloque une voiture autonome ?


La vidéo intitulée "Autonomous Trap 001" est une performance artistique et n'est donc pas une expérience scientifique : elle ne représente pas la réalité de ce qui arriverait dans la situation ainsi dépeinte. Mais les ingénieurs de Waymo, Uber et autres, qui travaillent sur la voiture autonome, vont devoir réfléchir au problème posé, si ce n'est pas déjà fait.

Dans la vidéo, on voit James Bridle dessiner un cercle sur le sol. Ce cercle est composé d'un ligne continue, à l'intérieur, et d'une ligne discontinue, à l'extérieur. Selon le Code de la Route, une voiture peut franchir cette ligne dans un seul sens : celui allant de l'extérieur à l'intérieur du cercle. Une fois à l'intérieur, la voiture n'a pas le droit d'en sortir.


Autonomous Trap 001 from stml on Vimeo.



Comment réagirait une voiture autonome ?


James Bridle, dans sa vidéo, conduit une simple Seat et non une voiture autonome. Mais la question qui se pose est la suivante : si une voiture autonome se retrouvait dans ce type de cercle, serait-elle bloquée ? La simple analyse des données fournies par les lignes sur la route ne lui permettrait pas de bouger : elle n'a pas le droit, une fois à l'intérieur, de franchir la ligne continue qui l'entoure.

Naturellement, il suffit que la personne au volant prenne le contrôle du véhicule pour le forcer à enfreindre la loi. Ou, dans le cas du cercle de James Bridle dessiné à l'aide de sel, que quelqu'un efface une partie des lignes. Mais qu'en serait-il d'un cercle ainsi dessiné qui piégerait une voiture 100 % autonome sans aucun conducteur à l'intérieur ?

Il est évident que le titre de la vidéo, « Autonomous Trap 001", laisse penser que James Bridle va créer de nouveaux "pièges", qui ne manqueront pas d'être intéressants à analyser.

Modifié le 21/03/2017 à 12h08
Commentaires