le vendredi 18 mars 2016

Galaxie : des "super spirales" qui intriguent les astronomes

Les astronomes ont découvert des galaxies en spirales bien plus grosses et brillantes qu'elles ne devraient être et concurrençant en la matière les meilleurs spécimens en ellipse.

Le programme Sloan Digital Sky Survey (ou SDSS), qui utilise un télescope de 2,5 mètres de diamètre situé à l'observatoire d'Apache Point, au Nouveau-Mexique, a débuté en 2000 pour effectuer un relevé des objets célestes. Durant 16 ans, il est passé à côté de véritables monstres de l'espace. Jusqu'à aujourd'hui.

En épluchant les données collectées par le télescope, les astronomes se sont en effet aperçus que certaines des galaxies en spirale observées avaient une taille tout à fait inattendue. « C'est comme si nous venions de découvrir un nouvel animal de la taille d'un éléphant qui n'avait jamais été répertorié par les zoologistes » résume ainsi Patrick Ogle, astronome à la prestigieuse California Institute of Technology (ou Caltech), autour de l'étude parue dans la publication Astrophysical Journal.

Si elles ont un comportement et une forme similaire aux galaxies en spirale « traditionnelles », celles que décrits cet article ont une masse plus de 10 fois supérieure à celle de notre Voie lactée, et sont de 8 à 14 fois plus brillantes. Plus étonnant encore, ces galaxies produisent 30 fois plus d'étoiles qu'une galaxie en spirale traditionnelle, ce qui remet à plat ce que les astronomes croyaient savoir de ce type de galaxies. Car selon la théorie actuelle, une spirale de cette taille ne devrait pas pouvoir produire en son sein toutes ces étoiles. Un mystère de plus dans notre Univers...

Super-galaxies


Autour du sujet :
Modifié le 29/03/2016 à 14h26
Commentaires