le mardi 04 octobre 2016

Comment Synology prémunit vos données du vol et des incendies

Synology lance de nouvelles solutions améliorant la sauvegarde hors site, qui permet de se prémunir du vol, des incendies ou des inondations.

Synology tient cette semaine son événement annuel Synology 2017, au cours duquel il présente ses dernières nouveautés. Si la plupart sont destinées à l'entreprise, certaines conviennent parfaitement aux particuliers.

Ainsi, le fabricant de serveurs prépare notamment de nouvelles solutions pour la réplication hors-site. Il s'agit de copier ses données à distance afin de se prémunir d'un vol, d'un incendie ou d'une inondation. Parmi elles, certaines conviennent aux particuliers, qui détiennent eux aussi des données inestimables (archives photo et vidéo, documents administratifs pour les adeptes du zéro papier...).

Logo Synology Hyper Backup

Synology Cloud² : sauvegarde en ligne « très compétitive »


Pour commencer, Synology Cloud² est une nouvelle solution dite de cloud hybride, qu'un particulier peut utiliser comme une solution de sauvegarde en ligne. Synology C2 s'ajoute à la liste des services disponibles dans l'application Synology Hyper Backup, tels qu'Amazon S3, Google Drive ou OVH hubiC. On peut donc programmer une sauvegarde nocturne quotidienne par exemple, la restaurer sur un nouveau serveur, ou récupérer individuellement des fichiers par le biais d'une console Web. Une option permet même de sauvegarder les paramètres du DSM et de ses applications.

Reste à connaitre les tarifs de Synology C2, qui ne sont pas encore connus. Mais Marcos de Santiago, le chef de produit avec lequel nous nous sommes entretenus, les promet « très compétitifs » et accessibles aux particuliers. Sur Amazon Glacier, le stockage est facturé 7 dollars par mois et par téraoctet (tarification au gigaoctet). OVH facture quant à lui 50 euros/an un forfait de 10 To sur son service hubiC, mais certains utilisateurs se plaignent de son manque de fiabilité.

Synology Cloud2

À lire aussi : Hubic revoit ses offres et propose 10 To de stockage pour 5€/mois

Presto : sauvegarder à distance sans abonnement


Synology prépare par ailleurs Presto, un nouveau protocole de réplication à distance permettant d'accélérer les transferts avec des connexion à forte latence. Initialement destiné aux entreprises pour leurs réplications intercontinentales, ce protocole SITA (pour Synology Internet Transfer Acceleration) exploite l'UDP au lieu du TCP et convient aussi aux particuliers connectés en ADSL.

Il renforce l'intérêt d'une sauvegarde sur un serveur Synology installé chez un parent ou chez un ami, ce qui dispense de payer un service de sauvegarde en ligne.

Synology Cloud2
Synology Hyper Backup

Un disque dur de gagné


Soulignons enfin que, compte tenu de la faible probabilité que des données soient perdues simultanément à deux endroits différents, la réplication hors site peut dispenser de recourir à des niveaux de RAID offrant de la redondance. Elle permet ainsi d'exploiter totalement l'espace de stockage de ses disques durs. Soit au moins un disque dur de gagné !

La date de lancement de ces nouveautés n'est malheureusement pas encore connue.

À lire aussi : Mettez vos données à l'abri d'un datacenter en louant un NAS Synology
Modifié le 04/10/2016 à 16h46
Commentaires