le mercredi 31 août 2016

Sonos s'ouvre à Spotify et aux commandes vocales Amazon Alexa

Les enceintes Sonos s'émancipent enfin totalement. Après s'être débarrassé l'année dernière d'une liaison réseau filaire, la plateforme se dispense désormais de son application propriétaire. Elle s'interface directement avec des services plus universels, Spotify et Amazon Alexa.

Diffusion directement depuis l'application officielle Spotify


Pour commencer, les enceintes Sonos seront prochainement mises à jour pour devenir compatibles avec la solution Spotify Connect. Concrètement, les abonnés à Spotify pourront diffuser de la musique sur leurs enceintes Sonos directement depuis l'application Spotify. Celle-ci permettra pour la première fois de grouper ou de dégrouper directement des enceintes connectées, afin de jouer la musique simultanément dans plusieurs pièces. Avec d'autres marques d'enceintes, il faut grouper les enceintes depuis une application spécifique, afin qu'un tel groupe apparaisse sous la forme d'une seule enceinte Spotify Connect.

Les enceintes Sonos permettaient déjà de jouer de la musique depuis le catalogue Spotify, mais seulement via l'application Sonos. Il fallait ainsi jongler entre deux applications, et certaines nouvelles fonctions du service de musique à la demande tardaient ou manquaient.

Cette nouvelle approche quant à elle permettra aux détenteurs d'enceintes Sonos de basculer d'une tape de leur casque à leur appartement, lorsqu'ils rentreront chez eux. Elle permettra aussi à des amis de passage de diffuser de la musique depuis leur propre téléphone et depuis leur propre bibliothèque Spotify. Il leur suffira de se connecter au réseau Wi-Fi.

Sonos avec Spotify Connect

Commander sa musique à la voix


La gamme Amazon Echo n'est pas encore disponible en France, mais Sonos a par ailleurs annoncé une autre évolution prometteuse : la prise en charge de l'assistant vocal Alexa. Ceux qui possèdent à la fois une installation Sonos et un appareil compatible Alexa (tel qu'un Amazon Echo ou un Invoxia Triby) pourront commander leurs enceintes connectées à la voix.

« Le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui est compliqué, il est technique, » déclare Mike George, vice président d'Alexa, dans une vidéo promotionnelle (ci-contre). « La voix comme nouvelle manière d'interagir avec cette technologie va prendre cette complexité et la rendre simple. »

Les utilisateurs équipés pourront par exemple demander :
« - Alexa, joue ma nouvelle musique
- Joue la musique dans le salon
- Passe à la suivante
- Quel est ce titre ? »


Mais comme le montre la vidéo, les enceintes Sonos n'étant pas (encore) équipées de leur propre microphone (sauf la nouvelle PLAY:5 sur laquelle il ne sont pas encore utilisés), il faudra leur adjoindre un appareil compatible Alexa, tel qu'un Amazon Echo Dot. Ce n'est ni très élégant, ni très économique.

Toujours ni AirPlay, ni Google Cast


Dans le même ordre d'idée, mais à destination des professionnels de la domotique, le système Sonos s'ouvre à la maison connectée en s'interconnectant dans un premier temps avec les solutions de Crestron, Lutron, Savant, Control4, iPort et Qivicon.

Les enceintes Sonos ne sont en revanche toujours pas compatibles AirPlay (du moins pas nativement) ou Google Cast. Nous avons questionné Sonos à ce sujet, qui n'a rien à communiquer à ce sujet à ce stade.

Sonos avec Amazon Echo Dot (Alexa)

Les nouvelles fonctionnalités précitées seront proposées par le biais d'une mise à jour de firmware de « toute la gamme Sonos existante, modèles récents ou non ». Cette mise à jour sera dans un premier temps proposée sous la forme d'une bêta sur invitation d'ici la fin de l'année, en prévision d'une disponibilité publique en 2017.

À voir aussi : Triby : une enceinte familiale intégrant l'assistant vocal d'Amazon

Modifié le 31/08/2016 à 14h35
Commentaires