le mardi 08 mars 2016

Majordome virtuel : le lancement d'Amazon Alexa en France se précise

L'assistant vocal Alexa d'Amazon a concrétisé un concept réservé jusqu'alors à la science fiction : celui d'un majordome virtuel. Mais pendant qu'Amazon étend la gamme Echo aux US, le service se fait désirer en Europe. Pour combien de temps encore ?

Nous avons profité la semaine dernière de l'annonce de l'Echo Dot par Amazon pour faire le point sur le calendrier de lancement de l'assistant vocal à l'international.

Lire : Echo Dot : le majordome d'Amazon dans toute la maison

Du côté d'Amazon c'est vite vu, son service de presse en France n'a aucune information à communiquer.

Amazon Echo Dot

Mais ce n'est probablement pas avec un objet connecté d'Amazon qu'Alexa traversera l'Atlantique. Le service devrait faire ses débuts en Europe sur un produit français : sur l'enceinte familiale Triby d'Invoxia.

Voir : Triby : une enceinte familiale intégrant l'assistant vocal d'Amazon

On savait qu'Amazon avait investi cet automne une part du fonds Alexa dans Invoxia. Puis au CES le Français s'est vanté auprès de Clubic d'être le futur ambassadeur d'Alexa en Europe. On savait aussi que l'enceinte Triby accueillerait Alexa, mais on ne savait pas à quelles échéances.

Sollicité la semaine dernière lors de l'annonce par Amazon de l'Echo Dot, Invoxia a précisé à Clubic qu'Alexa serait disponible sur le Triby au mois d'avril aux États-Unis, comme convenu, puis au second semestre au Royaume-Uni, et on l'apprend, à la fin de l'année 2016 ou au début de l'année 2017 en France.

Reste à préciser cette échéance et à savoir avec quels services Alexa s'interfacera en France. Aux États-Unis, Alexa peut chercher des informations sur internet, jouer de la musique, télécommander la maison connectée (éclairage, chauffage...), commander une pizza chez Domino's ou encore héler un chauffeur Uber.

Lire : Amazon Echo : une enceinte connectée pour un assistant vocal au coeur du foyer

Invoxia Triby
Modifié le 08/03/2016 à 16h35
Commentaires