le vendredi 08 janvier 2016

CES 2016 : Oliba, la chouette qui surveille le doudou des enfants

Perdre son doudou est un traumatisme autant pour les enfants que pour les parents qui sont confronté à cette situation. La start-up Oliba propose de faire de cette mauvaise expérience un lointain souvenir.

Une chouette qui veille sur le doudou du petit dernier, telle est la proposition de la start-up française Oliba qui présente au CES son accessoire connecté du même nom. Alors que la campagne IndieGogo touche à sa fin avec un objectif de 30 000 dollars légèrement dépassé, le petit objet au regard éveillé promet de sauver les enfants, mais aussi les parents, du traumatisme de la perte du doudou. Mais pas seulement.

Car au-delà du fait d'alerter les parents via leur smartphone lorsque le doudou est trop éloigné, et donc éventuellement perdu ou oublié - la connectique se fait en Bluetooth - l'objet, fixé à la peluche, peut également raconter des histoires à l'enfant.

La start-up a réalisé un partenariat avec les éditions Bayard, pour proposer « un contenu évolutif pour les 0 à 5 ans ». Les parents peuvent sélectionner une histoire qu'Oliba va pouvoir raconter à l'enfant, en français ou en anglais. Petit plus : l'histoire est directement chargée dans l'appareil, qui n'a besoin d'aucune connexion pour s'activer dans cette démarche. Où qu'il soit, l'enfant n'a qu'à appuyer sur la chouette pour activer l'histoire, sans avoir besoin de connexion. « L'idée est de limiter les ondes émises par l'appareil » explique Marc Forster, le cofondateur de la start-up. Un moyen de rassurer les parents qui s'inquiètent d'une éventuelle dangerosité des ondes.

Oliba 2

Doté d'une autonomie allant de 5 à 7 jours, Oliba sera commercialisé durant le second semestre 2016 aux environs de 36 euros.

Oliba 1
Modifié le 08/01/2016 à 03h48
Commentaires