le lundi 23 mai 2016

Duel au sommet : Battleborn vs Overwatch, lequel choisir ?

Ils se ressemblent beaucoup, si bien que nous avons ressenti le besoin de les comparer pour mieux les départager : Battleborn est sorti le 3 mai dernier, tandis qu'Overwatch s'apprête à lui succéder le 24 mai prochain. Duel au sommet entre deux titans du jeu vidéo : Gearbox et Blizzard.

On en parle déjà comme d'un genre à part entière alors qu'il se résume à une poignée d'annonces et à deux titres qui débarquent presque coup sur coup en ce mois de mai : le Hero Shooter se présente comme le chaînon manquant entre l'archi-classique Team Fortress de Valve et la nouvelle vague des MOBA - pour Multiplayer Online Battle Arena - notamment représentée par Defense of the Ancients (Dota, célèbre mod pour Warcraft III), League of Legends de Riot Games, Heroes of the Storm de Blizzard et DOTA 2 de Valve.

Du MOBA, il reprend le principe de l'affrontement d'équipes composées de cinq personnages dont les niveaux augmentent à la manière d'un jeu de rôle, mais se réinitialisent à chaque partie. Les affrontements tournent autour de la destruction de tours protégeant l'une des trois voies qui conduisent à la citadelle adverse, dont la conquête conditionne la victoire. De Team Fortress, les Hero Shooters ont retenu la vue FPS, qui atténue l'impression d'être plongé dans une arène mais accentue en retour l'immersion et la rapidité parfois hystériques des batailles. Enfin, on y retrouve un concept essentiel aux deux modèles suscités : l'idée de proposer un panel de personnages prédéfinis, aux looks bien établis et aux armes suggérant une approche différente de l'action.

Clubic mai overwatchvsbattleborn 01
Vingt-cinq personnages ultra-stylés et dotés d'un sens de l'humour très chargé : la touche Gearbox de Battleborn.

Mais les MOBA corsent la formule en permettant de booster les persos comme dans un RPG, tout en les répartissant en diverses classes. Chaque héros amène avec lui un background et une humeur caractéristiques, ce qui fait qu'en les combinant au sein d'une équipe, on raconte en quelque sorte une histoire induite, laissée à la subjectivité des participants. Battleborn et Overwatch ont fatalement moins de persos jouables qu'un League of Legends (120 aujourd'hui, dont une centaine rajoutée petit à petit au fil du temps) et ne proposent pas non plus de fabriquer son propre héros de toutes pièces, mais ils se rattachent encore plus à l'esprit mythologique des jeux de bastons classiques, de type Street Fighter et consorts. Bref, en ouvrant le bal du Hero Shooter, ils ont la lourde tâche d'en définir plus nettement les contours, mission d'autant plus ardue que leur rapport aux codes du MOBA varie selon les angles adoptés par Gearbow Software (Battleborn) et Blizzard Entertainment (Overwatch).

Alors, vrais sosies ou faux jumeaux ? Dans les pages suivantes, nous allons tâcher de répondre à cette question !
Modifié le 23/05/2016 à 18h11
Commentaires