le lundi 21 mars 2016

Xbox One : seriez-vous intéressés pour revendre vos jeux dématérialisés 10% du prix d'achat ?

Au détour d'un sondage, Microsoft demande aux possesseurs d'une Xbox One si la possibilité de revendre leurs jeux dématérialisés en échange d'un bon d'achat pourrait les intéresser.

« Si la boutique en ligne de jeux dématérialisé de la console proposait aux consommateurs une option "revente" pour 10% du prix d'achat en bon d'achat, seriez-vous intéressé par une telle offre ? » telle est la question posée par Microsoft au détour d'un sondage reçu par un certain nombre d'utilisateurs de Xbox One. Dévoilé sur Reddit ce week-end, la question laisse donc entendre que l'entreprise se questionne sur l'éventualité de proposer aux joueurs une fonction de revente de leurs jeux dématérialisés.

S'il ne s'agit là que d'un sondage, l'idée a de quoi faire son chemin. On imagine que si Microsoft décidait d'appliquer une telle offre, il ne serait pas question de revendre les jeux dématérialisés « d'occasion », ce qui n'a pas beaucoup de sens pour des jeux au format numérique. La perte d'une clé de jeu dématérialisé ne se ferait donc au profit de personne d'autre que celle du joueur, qui verrait alors son compte Xbox Live crédité d'une somme d'argent.

Mais la somme d'argent en question dans le cadre de la proposition de Microsoft pose cependant question : 10% du prix d'achat. Dans le cas d'un jeu acheté 60 euros, cela reviendrait donc à 6 euros, Une somme extrêmement faible, qui pourrait trouver son sens des années après l'achat, dans l'optique de réduire le prix d'acquisition d'une nouveauté, par exemple.

sondage microsoft xbox one

Bien qu'immatériels, les jeux achetés en version numérique disposent tout de même d'une valeur réelle à prendre en considération. L'enquête ne signifie pas que Microsoft appliquerait à la lettre cette proposition, et il est possible que l'entreprise cherche à savoir si un nombre suffisant de joueurs seraient prêts à adhérer à une telle offre à prix très bas pour revoir sa copie en cas de rejet. La question de la revente de jeux dématérialisés se pose de plus en plus, et il est intéressant - voire inquiétant - de considérer la vision que peut en avoir une entreprise comme Microsoft.

Modifié le 21/03/2016 à 11h22
Commentaires